5 astuces pour sécuriser sa boîte mail

5 astuces pour sécuriser sa boîte mail

La cybersécurité est au cœur des préoccupations de entreprises. Et pour cause, les pertes financières engendrés par la cybercriminalité sont conséquentes et se chiffres en milliards d’euros. Activités commerciales temporairement à l’arrêt, serveurs bloqués, demandes de rançons ou encore vol de données sont autant d’actes malveillants dont on entend parler dans l’écosystème des entreprises. Leur point commun : c’est souvent un email qui est à l’origine de l’attaque. Des milliards d’emails sont envoyés quotidiennement dans le monde et le chiffre ne fait que croître. La cyber-menace est bien réelle et la France n’est pas épargnée non plus. Dans une récente étude, 74,6% des sociétés françaises interrogées considèrent qu’une des priorités de leur direction est la prévention des attaques et fraudes via email. De plus, il est nécessaire pour les entreprises d’apprendre à leurs salariés à sécuriser leur boîte mail.

Autres chiffres, selon un article publié par Security Magazine, 1 email sur 50 contient un type de contenu malveillant. Digital Trends estime quant à eux que 10% de tous les emails compromis contiennent des logiciels malveillants tels que des logiciels espions, des ransomwares, des logiciels publicitaires ou des chevaux de Troie.

L’envoi d’emails fait partie intégrante du quotidien professionnel de la plupart des salariés aujourd’hui. La boîte de réception est donc un excellent point de départ lors de l’élaboration d’une stratégie de cybersécurité. Tenez-vous informé des pratiques de sécurité en matière de courrier électronique afin d’échapper aux pirates et d’éviter d’être victime de diverses menaces de sécurité.

Voici une liste de conseils de sécurité simples mais essentiels que vous devez suivre afin de garder votre compte de messagerie aussi sûr et sécurisé que possible.

1. Utilisez des mots de passe forts et uniques

Un mot de passe sécurisé est pratiquement impossible à deviner sans une connaissance préalable. Les pirates utilisent un logiciel qui leur permet de deviner des mots de passe en exécutant des millions de combinaisons – plus le mot de passe est complexe, plus le logiciel met du temps à le décoder. L’utilisation d’un gestionnaire de mots de passe tel que 1Password ou LastPass est un excellent moyen de créer et de stocker en toute sécurité des mots de passe uniques.

Voici quelques conseils lorsque vous choisissez un mot de passe :

  • Utilisez des lettres majuscules et minuscules
  • Utilisez des nombres et des lettres aléatoires plutôt que des mots
  • Pensez en termes de phrases plutôt que de mots
  • Évitez les combinaisons courantes de lettres et de chiffres
  • Utilisez des chiffres et des caractères spéciaux
  • N’utilisez jamais le nom de votre ville natale, école, université ou votre date d’anniversaire

L’authentification à deux niveaux

La mise en œuvre de l’authentification à deux niveaux sur votre compte de messagerie est un moyen infaillible pour encore plus sécuriser votre boîte mail.

2. Attention aux e-mails de phishing

Le phishing représente l’un des plus grandes menaces pour nos emails. Une attaque de phishing repose entièrement sur la tromperie et les pirates informatiques rivalisent d’ingéniosité en la matière. Généralement, le pirate envoie un email à sa victime potentielle en se faisant passer pour une institution légitime, telle qu’une banque, un gouvernement ou une plateforme de paiement en ligne comme PayPal. Ces e-mails véhiculent souvent un sentiment d’urgence et de peur. Ils proposent toujours des scénarios catastrophes afin de vous inciter à communiquer vos données personnelles.

Soyez intelligent, logique et sensé lorsqu’il s’agit d’e-mails ou de liens douteux. Cela peut grandement contribuer à sécuriser votre boîte mail et la confidentialité de votre entreprise ou de vos informations personnelles.

3. N’ouvrez jamais de pièces jointes de source inconnue

Parfois, vous recevez des e-mails de phishing contenant des pièces jointes. Si une source inconnue vous dit spécifiquement d’ouvrir une pièce jointe, vous pouvez probablement parier qu’il s’agit quelque chose de malveillant.

Bien sûr, vous pouvez recevoir des e-mails d’un expéditeur que vous ne connaissez pas personnellement et qui pourraient être authentiques. C’est pourquoi il est important de se doter d’un logiciel de sécurité des e-mails, anti-malware et antivirus, pour analyser toutes les pièces jointes afin que vous sachiez immédiatement si elles peuvent être ouvertes en toute sécurité.

Si le logiciel indique un contenu malveillant, vous pouvez bloquer l’expéditeur et supprimer le message et ainsi vous vous assurez de sécuriser votre boîte mail et de votre système. Cette mise en œuvre simple peut empêcher une violation de données ultérieure.

4. Évitez le Wi-Fi public

Évitez de consulter vos e-mails lorsque vous utilisez le Wi-Fi public, par exemple lorsque vous vous trouvez dans un café, un aéroport ou un parc en ville. Il peut être tentant de vouloir être connecté partout où vous allez, mais malheureusement, le Wi-Fi public peut être extrêmement dangereux.

Les pirates utilisent des programmes qui surveillent toutes les données qui utilisent une technologie sans fil, puis analysent ces données à la recherche d’informations personnelles. Par exemple, vos informations privées telles que votre nom d’utilisateur et votre mot de passe.

Consultez vos e-mails sur le Wi-Fi public est toujours un risque – un risque qui ne vaut pas la peine d’être pris si vous avez des messages confidentiels et liés au travail dans votre boîte de réception. Ne laissez pas la facilité prendre le pas sur votre besoin de sécurité et utilisez toujours un VPN.

5. Ne cliquez jamais sur le lien « Se désabonner »dans les e-mails de spam

Si un courrier indésirable termine votre boîte de réception et que vous ouvrez le message, la dernière chose à faire est de cliquer sur le lien de désabonnement. Vous pensez peut-être qu’il est judicieux d’empêcher d’autres courriels de la messagerie, mais ce n’est pas le cas. Les pirates les placent dans des e-mails pour tenter de vous tromper.

Si vous cliquez sur le lien de désabonnement, il est possible qu’il vous redirige vers un site de phishing qui tentera de voler vos informations personnelles. Le lien est également un moyen de fournir aux pirates un moyen d’accéder à votre système, c’est pourquoi il est si important de ne jamais cliquer sur le lien en premier lieu.

Dans ce scénario, la meilleure chose à faire est de marquer le message comme spam et de cliquer sur Supprimer.

N’oubliez pas les bonnes pratiques pour sécuriser votre boîte mail

Suivre cette combinaison de règles et de précautions de sécurité vous aidera à sécuriser votre compte de messagerie. N’oubliez pas que les pirates informatiques sont partout et si vous ne disposez pas de bonnes pratiques de cybersécurité, vos données pourraient être volées en quelques minutes. Protégez-vous et votre entreprise grâce à une utilisation intelligente des emails.

Lire aussi :

>>Pour en savoir plus sur nos formations sur-mesure, contactez-nous !

Rana Ramjaun, le 12 octobre 2020
Newsletter : Suivez toute l’actualité de la formation

Pédagogie unique

Grâce à des experts du monde entier et une pédagogie #Hyperpersonnalisée innovante les formations MyConnecting permettent de libérer son potentiel

Accompagnement humain

Un #Coach spécialisé en développement personnel accompagne chaque apprenant afin de le booster et de garantir la progression pendant la formation MyConnecting

Performance des formations

La puissance de nos diagnostics et notre pédagogie #Opéractionnelle garantissent des formations MyConnecting vraiment efficaces comme le prouve notre taux de satisfaction de 98,3%

Trouvez LA formation adaptée à vos besoins

Actualités de la formation

Ce site utilise des cookies, les nôtre et ceux de tiers, pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l'audience et vous montrer des publicités personnalisées. En utilisant MyConnecting, vous acceptez notre utilisation de cette technologie. Pour en savoir plus sur les cookies et sur la façon de les gérer, consultez notre Politique en matière de cookies.