Interview : Découvrez le Leadership au Féminin

Interview : Découvrez le Leadership au Féminin

Une interview avec Madame Tiphanie Gadonna, Formatrice et Coach Professionnel Certifié (IPEC – ICF), a été réalisée afin que nous puissions échanger sur les grandes caractéristiques du leadership au féminin notamment dans le domaine professionnel. De plus, cette dernière nous parle de la Formation Leadership au Féminin et en a profité pour nous livrer quelques astuces pour développer son charisme et renforcer son impact. Nous vous invitons donc à lire cette interview pour en savoir un peu plus sur le leadership au féminin.

Parlez-nous de votre parcours

Réponse de Madame Gadonna :

leadership au féminin

« Après un master de Management & Tourisme International, à l’EPH Paris, mon ambition première était de devenir directrice hôtelière. 

J’ai donc commencé à travailler dans ce secteur à différents postes. En 2010 je suis partie aux USA, pour une expérience de 6 mois dans le cadre de l’ouverture d’un grand resort. J’y suis finalement restée 5 ans. Ma passion pour l’humain et le développement des compétences a été une vraie révélation dans cette nouvelle culture du travail. Je me suis donc formée au coaching à l’IPEC (Institute for Professional Excellence in Coaching), un organisme reconnu par L’ICF (International Coach Fédération).  J’ai ensuite rapidement créé mon entreprise de coaching que j’ai opéré aux US jusqu’en 2016. 

Un réel tremplin aussi bien sur le plan personnel que professionnel. J’y ai appris deux choses essentielles :

1) l’ambition n’est pas un gros mot.

2) La seule vraie grande barrière qui nous limite c’est soi.  

Depuis mon retour à Paris, je travaille toujours dans le secteur du coaching et de la formation. D’abord en tant que responsable de gamme développement personnel pour un organisme de formation puis de nouveau en freelance pour divers clients et partenaires sur des parcours de coaching, formations et séminaires.

Mes thèmes d’expertise sont essentiellement le charisme, la prise de parole et le développement personnel. »

Soft Skills : une formation adaptée à vos besoins

 J’autorise MyConnecting à utiliser mes coordonnées dans le cadre légal défini dans les mentions légales.


Qu’est-ce qu’être un bon leader selon vous ?

« Pour moi un bon leader est avant tout une personne congruente qui aligne ses valeurs, ses idées et ses actions. Un leader mène ses projets et ses équipes grâce à une communication claire, sans pour autant imposer sa vision. Tout est une question de juste dosage entre ces 3 éléments clés :

  • Présence et Attention à soi et aux autres

Un bon leader a la capacité à être « ici et maintenant » qu’il soit en réunion stratégique, ou qu’il partage une discussion informelle avec un collaborateur. 

Cette présence lui permet de (se) poser les bonnes questions, comprendre les enjeux de son environnent pour mieux l’appréhender. C’est là que la créativité et la vision peuvent émerger pour donner du sens aux projets qu’il porte.

  • Légitimité et expertise

Un bon leader doit pouvoir affirmer avec conviction ses idées et assumer ses décisions et sa posture même dans des situations difficiles. Pour cela, il lui est indispensable de développer sa confiance. 

  • Sincérité et Ouverture

Dans un monde où la part d’humain est parfois happée par la technologie et la recherche de performance à tout prix, l’intelligence émotionnelle, l’empathie et la vulnérabilité restent pourtant les piliers forts des relations humaines. Un bon leader doit être en mesure de créer et d’entretenir le lien. »

Parlez-nous du leadership au féminin.

« Le leadership au féminin est un terme utilisé principalement pour rappeler aux femmes et aux hommes, qu’il est tout à fait normal pour une femme :

  • de parvenir à ses ambitions
  • d’être mère (ou pas) et d’aspirer au poste de son choix
  • d’assumer des responsabilités sans avoir à dénaturer sa personnalité
  • d’avoir des idées pertinentes et d’être pleinement légitimes de les porter avec conviction.

Le leadership au féminin, c’est avant tout permettre aux femmes de s’affranchir des messages bloquants internes (nos propres conditionnements et croyances) et externes (familiaux, professionnels ou sociétaux). »

Pouvez-vous nous dire pourquoi c’est aussi tendance aujourd’hui ?

« La place de la femme a énormément évolué ces dernières décennies. Quand on pense qu’avant 1944 les femmes ne pouvaient ni voter, ni travailler sans l’autorisation de leur mari… Le chamboulement est immense et heureusement ! 

Néanmoins, si aujourd’hui nous avons la chance de vivre dans un monde au sein duquel les hommes et les femmes sont égaux en termes de droits ; les lois et les quotas ne suffisent pas à établir une parité totale après tant d’années de différences ancrées dans les mentalités.

C’est là que le fond du travail doit se faire. Il existe encore énormément de stéréotypes autour du leadership, d’où l’importance de ce sujet. L’accompagnement est absolument nécessaire pour aider les individus hommes et femmes à mieux travailler, diriger et construire l’entreprise de demain ensemble. »

Pourquoi opter pour un leadership axé sur la femme ?

« Je ne pense pas que le « leadership au féminin » soit un leadership uniquement axé sur la femme. L’objectif est plutôt de réunir les femmes autour d’un sujet commun : le leadership. En faisant cela, elles peuvent échanger librement, s’inspirer les unes des autres et surtout prendre conscience qu’elles y ont tout autant accès que les hommes. 

Selon moi les stéréotypes de genre autour du leadership ne sont pas les bons messages. « L’homme leader est plus rationnel, plus pragmatique » ; « La femme leader est plus émotionnelle, plus humaine » sont des croyances que je peux encore très souvent entendre en entreprise. Je n’y crois pas du tout. La seule vraie constante c’est que le leadership est une posture qui nécessite de bien se connaître, de travailler sur soi, de remettre en cause ses croyances bloquantes et de développer sans cesse son potentiel, que l’on soit un homme ou une femme. »

Quels sont les bénéfices à tirer de la formation leadership au féminin ?

« Le bénéfice numéro 1 est de prendre conscience que tous les a priori dans lesquels les femmes sont bloquées sont la source majeure du problème. 

Le bénéfice numéro 2 est qu’elles sont les seules à pouvoir s’en détacher. 

Un a priori est une croyance qui affecte directement nos pensées, nos émotions et nos comportements. L’a priori a donc cette grande faculté à dicter la manière dont on se présente à notre environnent.

Prenons l’exemple d’une femme qui arrive en réunion stratégique pour présenter son projet, se disant qu’elle n’a pas sa place, car elle n’est pas assez experte, pas assez confiante, elle enverra automatiquement ce message à son environnent par son attitude. À l’inverse, une femme qui arrive en réunion de comité de direction avec le sentiment qu’elle est légitime pour mener ce projet, en parle avec conviction et expertise, elle aura une attitude beaucoup plus engagée et confiante lors de cette réunion. 

Le but de la formation est là… Transformer tous ces conditionnements pour que les femmes s’autorisent à travailler leur posture de leader. 

Quelles que soient les remarques de l’entourage, c’est le mental de la personne qui prime. »

Avez-vous des conseils à donner pour être le leader de demain ?

  • « Rester ouvert aux autres

Trop souvent les personnes qui se retrouvent propulsées en posture de leadership, ont tendance, par protection, à se couper des autres et à marquer une certaine distance. 

C’est encore plus ancré si la personne s’est sentie jugée ou critiquée. Or, un leader se doit de rester vulnérable et accessible (cf. Le pouvoir de la vulnérabilité par Brené Brown). Les seules compétences que la technologie ne pourra pas remplacer demain reposent sur le facteur humain. 

  • Partager sa vision

Clarifier le sens associé aux projets et aux changements, c’est le travail qu’un leader doit communiquer avec impact à son équipe.

Un leader qui ne travaille que pour atteindre un résultat, dirige son équipe. 

Un leader qui porte et partage une vision pour impulser ce même résultat, inspire et motive son équipe.

  • Réinventer ses pratiques

Dans un monde qui bouge constamment, un leader doit pouvoir questionner, remettre en question ses pratiques et les réinventer.

Un bon leader c’est un éternel apprenant. Quels que soient son parcours, son expérience, son expertise, le leader de demain, mène un chantier infini, celui du développement des compétences. »

Soft Skills : une formation adaptée à vos besoins

 J’autorise MyConnecting à utiliser mes coordonnées dans le cadre légal défini dans les mentions légales.

>>Pour en savoir plus sur notre formation leadership, contactez-nous !

Alvina Mahadoo, le 7 novembre 2019
Newsletter : Suivez toute l’actualité de la formation



J’autorise MyConnecting à utiliser mes coordonnées dans le cadre légal défini dans les mentions légales.

Pédagogie unique

Grâce à des experts du monde entier et une pédagogie #Hyperpersonnalisée innovante les formations MyConnecting permettent de libérer son potentiel

Trouvez LA formation adaptée à vos besoins
J’autorise MyConnecting à utiliser mes coordonnées dans le cadre légal défini dans les mentions légales.



Accompagnement humain

Un #Coach spécialisé en développement personnel accompagne chaque apprenant afin de le booster et de garantir la progression pendant la formation MyConnecting

Performance des formations

La puissance de nos diagnostics et notre pédagogie #Opéractionnelle garantissent des formations MyConnecting vraiment efficaces comme le prouve notre taux de satisfaction de 98,3%

Actualités de la formation

Ce site utilise des cookies, les nôtre et ceux de tiers, pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l'audience et vous montrer des publicités personnalisées. En utilisant MyConnecting, vous acceptez notre utilisation de cette technologie. Pour en savoir plus sur les cookies et sur la façon de les gérer, consultez notre Politique en matière de cookies.