Mauvaises pratiques CPF

Mauvaises pratiques CPF

Quelles sont les mauvaises pratiques CPF à éviter pour tirer le meilleur parti de ce dispositif ?

La loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel apporte des changements structurels notables au monde de la formation professionnel en France. De nouveaux organismes, notamment France compétences et les opérateurs de compétences (OPCO) sont nouvellement créés entre autres et il y a la monétisation du compte personnel de formation (CPF) qui n’est plus crédité en heures depuis le 1er janvier 2019. À travers ces nouvelles dispositions, cette nouvelle réforme ambitionne de relever les défis d’accès à l’emploi et d’acquisition de compétences nécessaires pour se maintenir ou progresser dans son emploi, notamment face à la transition numérique. Il s’agit, entre autres, grâce à ces changements structurels, de protéger les plus vulnérables contre l’insuffisance ou le manque de compétences lorsqu’ils doivent faire face au marché de l’emploi. Pour le salarié, l’opportunité lui est offerte de pouvoir choisir et construire son propre parcours professionnel.

Un CPF rénové

Depuis le 1er janvier 2019, les heures de CPF et de DIF acquises au 31 décembre 2018 sont converties en euros sur la base de 15 euros de l’heure. Un salarié qui travaille au mois à mi-temps acquière 500 € par an, avec un plafond de 5000€. Ces sommes sont portées à 800€ par an pour un salarié non qualifié avec un plafond à 8000 €. Chaque personne dispose dès son entrée sur le marché du travail d’un CPF. 

Le CPF facilite l’accès à la formation professionnelle en offrant la possibilité aux salariés d’évoluer professionnellement et de sécuriser leur parcours. Son titulaire peut ainsi, tout au long de sa vie professionnelle, financer des prestations destinées à maintenir son niveau de qualification ou d’accéder à un niveau supérieur de qualification en lien avec les besoins de l’économie, prévisibles à court ou moyen terme.  

Formations éligibles au CPF

Désormais, il est possible de faire financer, grâce à son compte personnel de formation, toute formation qui débouche sur une certification inscrite au Répertoire national de certifications professionnelles (RNCP) et du répertoire spécifique, qui se substitue à l’Inventaire. Les certifications sont sous le contrôle du nouvel établissement public, France compétences.

En outre, sont également éligibles au compte personnel de formation :

  • les bilans de compétences
  • les actions de formation d’accompagnement
  • les conseils dispensées aux créateurs ou repreneurs d’entreprises qui ont pour objet de réaliser leur projet de création ou de reprise d’entreprise et de pérenniser l’activité de celle-ci
  • la préparation de l’épreuve théorique du code de la route et de l’épreuve pratique du permis de conduire des véhicules du groupe léger et du groupe lourd.

Les mauvaise pratiques CPF

Vous l’aurez compris, il y a avec la réforme de la formation et la monétisation du CPF pléthore d’opportunités pour un titulaire d’un compte, encore faut il savoir les saisir. Contrairement au DIF, le CPF est rattaché à l’individu, qui est le seul à pouvoir l’activer. Ce changement oblige les entreprises à identifier comment l’intégrer dans leurs stratégies de formation. En attendant la sortie de l’application mobile dédiée au CPF à l’automne 2019, quelques mauvaises pratiques peuvent déjà être évitées.

Mauvaises pratiques CPF : Ne pas activer son compte personnel de formation

Pour le salarié, il est important d’entamer les démarches nécessaires afin d’activer son CPF. Le compte personnel de formation n’est plus lié à l’employeur. Un seul compte suit chaque personne tout au long de sa vie. Le salarié peut désormais transférer ses crédits de formation en euros acquis après un changement ou une perte d’emploi.

Le salarié n’a plus besoin de l’accord de son employeur lorsque les cours sont suivis en dehors du temps de travail. Il peut agir à titre individuel, de façon autonome. Dans le cas contraire, une demande d’accord à l’employeur est requise. Le salarié a un délai de 60 jours avant le début de sa formation pour faire sa demande. Si la formation dure plus de six mois, ce délai est de 120 jours.

mauvaises pratiques cpf

Mauvaises pratiques CPF : Ne pas être pro-actif face au CPF

Même si la réforme de la formation professionnelle vise à faciliter l’accès au compte personnel de formation, il semblerait que le nombre de dossiers de demande de prise en charge de formations soit en baisse. Il incombe aux responsables des ressources humaines de déployer des formations et de mettre en place des plans de développement de compétences afin d’inciter les salariés à mobiliser leur CPF.

Mauvaises pratiques CPF : ne pas mettre à disposition / consulter le catalogue de formation

Charge à l’entreprise de créer des catalogues de formations à destination des salariés incluant les formations possibles qui aident à l’acquisition de compétences pour se consolider ou évoluer dans son poste et fournir différentes informations utiles à propos des différents acteurs de la formation. Quant aux salariés, ils se doivent de consulter ces catalogues si ces derniers sont mis à leur disposition et essayer de trouver les formations qui leur conviennent et sachant que toutes les certifications inscrites au RNCP et du répertoire spécifique sont éligibles au CPF, le choix de formation est très large.

Ne pas renseigner ses heures de DIF / croire que ses heures soient perdues

Au cas où une personne se retrouve avec des crédits d’heures obtenues dans le cadre du DIF qu’elle n’a pas utilisées, elle doit au plus vite les reporter sur son compte personnel de formation au risque de les perdre définitivement. En effet, il faut impérativement avoir renseigné ses heures de DIF avant le 31 décembre 2020 sinon le capital d’heures disponible sera perdu. Donc, pour ceux ou celles qui pensaient qu’avec la réforme les heures de DIF ne peuvent plus être utilisées, ce n’est pas le cas, sauf si, comme indiqué plus haut, elles ne sont pas renseignées avant le 31 décembre 2020.

Mauvaises pratiques CPF : Ne pas prendre en compte la phase d’accompagnement

Afin de convaincre un salarié de mobiliser son CPF, les RH se doivent de les accompagner dans leurs choix d’acquisition de compétences. Cela, même si l’application CPF à venir promet de faciliter le processus pour suivre une formation. L’entreprise peut construire des parcours avec le salarié, peut également abonder le cas échéant et fournir un support au niveau administratif.

Par ailleurs, MyConnecting propose un accompagnement CPF qui a pour but de favoriser l’accès des collaborateurs à la formation professionnelle qui est indispensable pour gagner en performance. Pour les RH, un kit de communication gratuit avec des supports personnalisés sont mis à leur disposition afin de valoriser leur engagement dans la formation et pour encourager leurs collaborateurs à se former.

Allez plus loin sur la Réforme de la formation professionnelle et le CPF

>> Pour en savoir plus sur nos formations éligibles au CPF, contactez-nous !

Rana Ramjaun, le 6 août 2019
Newsletter : Suivez toute l’actualité de la formation



J’autorise MyConnecting à utiliser mes coordonnées dans le cadre légal défini dans les mentions légales.

Pédagogie unique

Grâce à des experts du monde entier et une pédagogie #Hyperpersonnalisée innovante les formations MyConnecting permettent de libérer son potentiel

Trouvez LA formation adaptée à vos besoins


J’autorise MyConnecting à utiliser mes coordonnées dans le cadre légal défini dans les mentions légales.



Accompagnement humain

Un #Coach spécialisé en développement personnel accompagne chaque apprenant afin de le booster et de garantir la progression pendant la formation MyConnecting

Performance des formations

La puissance de nos diagnostics et notre pédagogie #Opéractionnelle garantissent des formations MyConnecting vraiment efficaces comme le prouve notre taux de satisfaction de 98,3%

Actualités de la formation

Ce site utilise des cookies, les nôtre et ceux de tiers, pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l'audience et vous montrer des publicités personnalisées. En utilisant MyConnecting, vous acceptez notre utilisation de cette technologie. Pour en savoir plus sur les cookies et sur la façon de les gérer, consultez notre Politique en matière de cookies.