Télétravail : comment éviter le burn-out ?

Covid

Le burn-out est un des risques qui peuvent survenir pour les personnes en télétravail. Comment se préserver lorsqu’on travaille à distance ? Quelles sont les bonnes pratiques pour un télétravail serein ? Découvrez nos meilleurs conseils pour éviter l’épuisement professionnel.

Télétravail et burn-out : un risque bien réel

Des millions de personnes dans le monde ont fait une transition soudaine vers le télétravail. Beaucoup de pays ont imposé un confinement général à leur population dans le but de freiner la propagation de la pandémie du Coronavirus Covid-19. Sans surprise, la majorité des employeurs ont pris les dispositions pour maintenir la productivité de leurs employés et ainsi leurs entreprises à flots. Pour ceux qui le peuvent, le travail à distance est la solution préconisée pour la continuité de l’activité économique et tout est mis en œuvre pour assurer le succès de cette démarche. Mais il faut faire attention à un risque à plus long terme pour les collaborateurs en télétravail : le burn-out, qui est défini comme un « épuisement professionnel caractérisé par une fatigue physique et psychique intense, générée par des sentiments d’impuissance et de désespoir ».

Le risque est important. Les frontières entre le travail et le « non-travail » s’estompent de manière nouvelle et inhabituelle. De ce fait, de nombreux employés qui travaillent à distance pour la première fois auront probablement du mal à préserver des frontières saines entre leur vie professionnelle et leur vie personnelle. Souvent, pour attester de leur loyauté, de leur dévouement ou de leur productivité, ils peuvent se sentir obligés de travailler tout le temps. Ainsi, les après-midis se mélangeront aux soirées, les jours de la semaine se mélangeront aux week-ends, et il restera peu de temps libre.

De nombreuses recherches menées sur le télétravail indiquent qu’il est crucial de tracer des lignes entre nos vies professionnelle et personnelle, en particulier pour notre santé mentale. Chose qui n’est pas toujours facile dans la mesure que beaucoup de salariés craignent de donner l’impression qu’ils n’en font pas assez.

Voici quelques conseils pour un télétravail serein et ainsi se préserver du burn-out.

1. Établissez une routine

Même si vous avez beaucoup plus de liberté en tant que travailleur à distance, vous devez toujours avoir des horaires de travail bien définis et une routine quotidienne. Préparez-vous comme si vous alliez au bureau, cela vous permettra de dissocier votre temps de travail de vos moments de détente. Tenez-vous en à vos heures de travail que vous avez établies et lorsque c’est l’heure de terminer la journée de travail, arrêtez-vous et profitez de votre soirée !

GRATUIT : LIVRE BLANC SUR LE TÉLÉTRAVAIL



2. Fixez des limites

Une fois que vous aurez créé votre emploi du temps, vous connaîtrez les heures auxquelles vous serez disponible pour prendre les appels de vos clients, de votre employeur, etc. Assurez-vous qu’ils sont pleinement conscients de vos heures de disponibilités et que vous définissez des limites pour vous assurer qu’ils ne vous appellent pas en dehors de ces heures. Vous devez faire de même avec vos amis et votre famille. Assurez-vous qu’ils sachent ne pas vous appeler pendant vos heures de travail.

3. Faites gaffe au sentiment d’isolement

L’une des pires choses qui puisse arriver à un travailleur à distance est qu’il finit souvent par se couper du monde extérieur et commence à ressentir un sentiment d’isolement. Il est important de garder le contact à la fois avec le manager et les collègues. Vous pouvez en entre autres :

  • Appelez / envoyez un SMS à un collègue dont vous êtes proche. Partagez vos succès et les défis que vous avez à relever. Vous n’êtes pas obligé de parler que de votre travail, vous pouvez également échanger sur l’actualité et d’autres sujets qui vous préoccupent, surtout en cette période de crise.  
  • Faites une pause-café virtuelle. Skype, FaceTime, etc., entendre des voix amicales et maintenir une connexion sociale peut-être salvateur lorsqu’on travaille seul chez soi.

4. Misez sur un espace de travail agréable

Non seulement est-il recommandé de créer un espace de travail chez vous au lieu de vous installer sur le canapé ou de rester au lit, mais faites également en sorte qu’il soit bien rangé et que l’environnement soit agréable. Quelques plantes vertes peuvent aider ! Un cadre que vous avez envie de retrouver tous les matins et dans lequel il fait bon y être influence votre humeur et votre manière de travailler. Il est important de bien délimiter votre espace de travail des lieux de détente ou de loisirs.

5. Programmez des pauses régulières

Lorsque vous travailliez dans un bureau, vous avez plusieurs raisons de vous levez de votre siège tout le temps, soit pour aller demander quelque chose à un collègue ou vous rendre à la machine à café.Il ne faut pas qu’en travaillant à domicile, vous restiez scotché à votre écran et ne pas « décrocher » de temps en temps. C’est pourquoi il est impératif de prendre des pauses régulières, pour vous dégourdir les jambes. Et surtout, n’oubliez pas de prendre votre heure de déjeuner aussi. Mais si vous êtes tellement absorbé par votre travail et que vous avez tendance à ne pas regarder l’horloge, configurez des rappels qui pourraient apparaître sur votre écran.

6. Ayez une bonne hygiène de vie

Pour bien vivre à la fois le confinement et le télétravail et maintenir une bonne santé mentale et physique, il est important de ne pas négliger son hygiène de vie. Profitez du temps gagner à ne pas devoir prendre les transports pour faire du sport. Il est également recommandé d’avoir suffisamment d’heures de sommeil, de 7 à 9 heures idéalement. Veillez à avoir une alimentation équilibrée tout au long de la journée de travail et surtout n’oubliez pas de bien vous hydrater.

7. N’essayez pas de tout faire !

Bien sûr, travailler à domicile signifie que vous pourriez, en théorie, aller faire une lessive pendant que vous terminez un rapport pour votre manager ou encore commencer à éplucher les légumes que vous allez mijoter pour votre déjeuner tout en participant à une réunion. Mais ceci est définitivement contre-productif et va finir par vous désengager de votre travail et à la longue à faire baisser votre productivité et peut également être une source de stress. Faites votre travail à distance comme si vous travailliez dans un vrai bureau. Si vous voulez maximiser votre efficacité, réduisez les distractions, comme le nettoyage de la maison, jusqu’à votre pause, ou mieux, à la fin de votre journée de travail.

GRATUIT : LIVRE BLANC SUR LE TÉLÉTRAVAIL

>> Pour découvrir nos formations sur-mesure, contactez-nous !

L'auteur
Rana Ramjaun
Responsable des contenus web chez MyConnecting, je partage mon expertise autour de sujets en lien avec la formation professionnelle et le développement des compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page