CPF : tout savoir sur le Compte Personnel de Formation

Qu’est-ce que le CPF ?

Le Compte personnel de formation (CPF) permet à toute personne active, dès son entrée sur le marché du travail et jusqu’à la date à laquelle elle fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite, d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle. L’ambition du Compte personnel de formation (CPF) est ainsi de contribuer, à l’initiative de la personne elle-même, au maintien de l’employabilité et à la sécurisation du parcours professionnel.

Depuis le 1er janvier 2019, les heures de CPF et de DIF acquises au 31 décembre 2018 sont converties en euros sur la base de 15 euros de l’heure, fixé par décret par l’État. La gestion du CPF est confiée à la Caisse des dépôts et consignations. Évolution et sécurisation du parcours professionnel, tels sont les maîtres mots du CPF, successeur du droit individuel à la formation (DIF) qui disparaît donc à son profit.

Alimentation du Compte personnel de formation

Le compte est crédité de 500 € à la fin de chaque année travaillée à temps plein, dans la limite d’un plafond de 5000 € (800 € pour les salariés non qualifiés avec un plafond de 8000 €).

Les étapes pour déclarer sa formation :

1

Dans un premier temps, vous devez créer votre compte personnel de formation, en vous rendant sur le site moncompteformation.gouv.fr, avec votre numéro de sécurité sociale ainsi que votre dernière fiche de paie.

L’inscription à Mon compte formation est simple. Outre votre numéro de sécurité sociale, vous devez renseigner quelques informations de base et définir un code et c’est parti !

2

Visualisez l’ensemble de vos droits disponibles.

3

Vous accédez ensuite à l’ensemble des offres de formation. À noter que plus de 130 000 sessions de formation sont disponibles. Vous disposez donc d’un large éventail de choix !

Saisissez le mot-clé de votre choix pour trouver la formation de vos rêves. Le moteur de recherche conçu dans une démarche d’innovation et d’amélioration continue.

4

Acceptez les Conditions générales d’utilisation (CGU) et faites votre demande d’inscription.

5

Si vos droits sont insuffisants, vous pouvez directement compléter le montant par carte bancaire ou faire une demande à votre employeur via “Demande de prise en charge financière”.

6

L’organisme de formation valide votre demande dans les 2 jours ouvrés.

Pour aller plus loin, consultez ce guide d’utilisation CPF.

À qui s’adresse le CPF ?

Le CPF a la particularité de s’adapter à tous types de personnes, demandeurs d’emploi ou salariés, dès l’âge de 16 ans ou bien 15 ans pour les jeunes en contrat d’apprentissage ainsi que les jeunes sortis sans qualification.

Les formations éligibles au CPF sont les suivantes :

Il y a un texte qui précise les dispositions relatives aux formations éligibles au CPF des travailleurs indépendants et des personnes handicapées accueillies dans un établissement et service d’aide par le travail (décret n° 2018-1338). Il définit également les conditions d’éligibilité au compte personnel de formation :

  • des bilans de compétences
  • des actions de formation d’accompagnement
  • de conseil dispensées aux créateurs ou repreneurs d’entreprises qui ont pour objet de réaliser leur projet de création ou de reprise d’entreprise et de pérenniser l’activité de celle-ci
  • de la préparation de l’épreuve théorique du code de la route et de l’épreuve pratique du permis de conduire des véhicules du groupe léger et du groupe lourd.

Il précise également les dispositions relatives aux formations éligibles au compte personnel de formation des travailleurs indépendants et des personnes handicapées accueillies dans un établissement et service d’aide par le travail.

>> Pour être accompagné sur le CPF, contactez-nous !

Haut de page