Nouvelle application CPF : des débuts prometteurs

Nouvelle application CPF : des débuts prometteurs

Le compte personnel de formation (CPF) est soumis à une transformation en profondeur avec en point d’orgue le lancement de l’application CPF, Moncompteformation. Cette application mobile permet aux actifs d’avoir un accès direct, simple et rapide aux formations. En effet, ils peuvent sélectionner et acheter les formations qui les intéressent via la plateforme en ligne en quelques clics et sans intermédiaire. L’ambition affichée par le ministère du Travail est de permettre à tout individu qui le souhaiterait d’acheter une formation « aussi simplement que sur TripAdvisor ou AirBnB ». Le projet a été confié à la Caisse des dépôts, pour le compte du ministère du Travail, qui a collaboré avec un panel représentatif d’organismes de formation. La nouvelle application CPF a été lancée le 21 novembre 2019 et permet aux organismes de formation de proposer directement leur offre aux usagers.

Nouvelle application CPF : de nombreuses possibilités

Les usagers pourront ainsi avoir accès à leur espace personnel sur lequel ils pourront se connecter grâce à un identifiant et un mot de passe. L’utilisation de la nouvelle application CPF promet d’être simple et offre plus de lisibilité quant aux formations disponibles. Les usagers peuvent accéder à :

  • des offres d’emploi correspondant à leur profil, disponibles dans leur secteur géographique
  • des formations qui leur permettront d’acquérir les compétences et connaissances souhaitées pour les postes pour lesquels ils veulent postuler
  • des statistiques qui donnent une vision des réussites d’insertions professionnelles après des formations suivies
  • un agenda précis et détaillé des sessions de formation
  • des avis et des conseils émanant de personnes ayant suivies des formations, comme sur les plateformes de notation type « Trip Advisor »

Gratuit : Le livre blanc sur l’appli CPF

J’autorise MyConnecting à utiliser mes coordonnées dans le cadre légal défini dans les mentions légales.


Nouvelle application cPF : un PARCOURS D’ACHAT DIRECT

Pour consulter vos droits formation CPF, vous devrez vous connecter via l’appli mobile CPF ou le site internet à l’aide de votre numéro de sécurité sociale et de votre mot de passe. Vous pourrez :

  • effectuer une recherche de formation
  • postuler à une session de formation
  • envoyer une demande d’inscription à l’organisme de formation
  • visualiser les modalités de financement de la formation : droits CPF mobilisés et abondement individuel / Reste à charge éventuel en 2019. Courant 2020, les autres abondements éventuels seront également intégrés au parcours d’achat depuis l’application mobile et le site internet

des chiffres très encourageants !

Depuis le lancement de la nouvelle application CPF, 850 000 téléchargements ont été enregistrés, selon les chiffres disponibles au 22 janvier 2020.  Ces chiffres montrent que l’application, lancée en grandes pompes, a réussi ses débuts. Dans l’entourage du ministère, il est indiqué que le rythme des téléchargements est de 25 000 par jour et que cela ne faiblit pas. C’est un réel motif de satisfaction du côté du Ministère et de la ministre Muriel Pénicaud qui souhaitaient que les actifs soient plus nombreux à utiliser leur CPF, désormais comptabilisé en euros plutôt qu’en heures comme c’était le cas auparavant.

On note, en outre, 65 000 demandes de formations validées en un mois (c’est-à-dire que le titulaire du compte est inscrit à une session de formation). Ces chiffres devraient évoluer au fur et à mesure que le catalogue de formation s’enrichit : il est passé de 130 000 sessions de formations disponibles au lancement de l’application à 740 000. Par ailleurs, le nombre de prestataires référencés s’élève à 10 500 et on recense 3 500 certifications professionnelles proposées.

Les formations les plus demandées

Parmi les formations les plus prisées, on retrouve les langues, le permis de conduire, le bilan de compétences et l’aide à la reprise ou à la création d’entreprise.

  • Créations d’entreprise
  • Bilan de compétences
  • Permis B
  • Langues

une prise de conscience

Le coût moyen des 65 000 sessions validées s’élève à 1 200 euros, un montant légèrement supérieur à la moyenne des crédits disponibles (1 040 euros). Fait intéressant, près de 10 % des bénéficiaires ont financé eux-mêmes une partie de la facture, pour un reste en charge de 179 euros en moyenne. C’est un réel motif de satisfaction du côté du ministère du Travail qui voit en cette démarche, une réelle prise de conscience quant à l’importance de la formation.

Des euros à dépenser !

Pour rappel, le CPF accompagne chaque salarié et lui permet de se former tout au long de sa carrière. Trois millions d’indépendants y auront également accès en avril prochain. À la date du lancement de la nouvelle application CPF, on dénombrait quelque 5 millions de comptes ouverts et seulement 2 millions activés. Cette application a pour but de booster la mobilisation des droits CPF et ainsi encourager plus de personnes à se former.

Depuis le 1er janvier, le compte personnel de formation (CPF) n’est plus alimenté en heures mais en euros. Il est crédité de 500 euros par an (800 pour les salariés non qualifiés), dans la limite de 5 000 euros (et 8 000 pour les salariés non qualifiés). Le montant moyen actuel disponible est de 1 040 euros et le maximum est de 3 240 euros pour ceux qui n’ont encore jamais utilisé ni leur CPF, ni leur droit individuel à la formation (DIF) dont bénéficiaient les salariés avant 2014.

Les formations éligibles au CPF sont notamment :

  • Les formations sanctionnées par une certification professionnelle enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)
  • La validation des acquis de l’expérience (VAE) qui permet de valider les acquis de son expérience professionnelle afin d’obtenir un diplôme, un titre à finalité professionnelle ou un certificat de qualification
  • Les bilans de compétences qui permet de faire le point sur votre carrière professionnelle et d’envisager une évolution professionnelle.
  • La préparation de l’épreuve théorique du code de la route et de l’épreuve pratique de permis des véhicules du groupe léger (B) et du groupe lourd (C1, C, D1, D, C1E, CE, D1E, DE)
  • Les formations et conseils dispensés aux créateurs/repreneurs d’entreprises

Nouvelle application CPF : un objectif ambitieux !

L’objectif affiché par le ministère du travail s’avère très ambitieux : 1 million de formations choisies en 2020 via l’application. Pour atteindre ces chiffres, le ministère compte notamment sur la prochaine version de l’appli Moncompteformation, prévue pour l’été prochain. Elle permettra à n’importe quelle entité, comme Pôle emploi ou les régions, d’abonder un compte.

Gratuit : Le livre blanc sur l’appli CPF

J’autorise MyConnecting à utiliser mes coordonnées dans le cadre légal défini dans les mentions légales.

>> Pour en savoir plus sur nos formations éligibles au CPF, contactez-nous !

Pour aller plus loin sur l’application CPF :

Trouvez LA formation adaptée à vos besoins


J’autorise MyConnecting à utiliser mes coordonnées dans le cadre légal défini dans les mentions légales.

Pédagogie unique

Grâce à des experts du monde entier et une pédagogie #Hyperpersonnalisée innovante les formations MyConnecting permettent de libérer son potentiel

Accompagnement humain

Un #Coach spécialisé en développement personnel accompagne chaque apprenant afin de le booster et de garantir la progression pendant la formation MyConnecting

Performance des formations

La puissance de nos diagnostics et notre pédagogie #Opéractionnelle garantissent des formations MyConnecting vraiment efficaces comme le prouve notre taux de satisfaction de 98,3%

Actualités de la formation

Ce site utilise des cookies, les nôtre et ceux de tiers, pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l'audience et vous montrer des publicités personnalisées. En utilisant MyConnecting, vous acceptez notre utilisation de cette technologie. Pour en savoir plus sur les cookies et sur la façon de les gérer, consultez notre Politique en matière de cookies.