Somnolence au travail : 10 astuces pour rester éveillé !

Divers

Avez-vous déjà eu envie de piquer un roupillon au courant de la journée ? La somnolence peut affecter votre travail, vos études et votre productivité globale. En effet, être fatigué au travail peut avoir des conséquences importantes. Vous risquez de manquer des délais ou de prendre du retard sur votre travail. Si cela devient une habitude, votre risquez de vous retrouver dans des situations embarrassantes et mettre en péril votre emploi.

Voici 10 astuces pour savoir comment gérer la somnolence au travail pendant la journée.

1. Somnolence au travail : se lever de son bureau

Rester assis trop longtemps au même endroit peut aggraver la somnolence diurne. En se levant de temps en temps de votre poste de travail et en vous dégourdissant les jambes, vous favorisez votre circulation sanguine. Cela peut aussi vous aider à rester éveillé et à vous concentrer sur votre travail.

Certes, vous ne pouvez probablement pas rester loin de votre bureau trop longtemps. Vous devrez peut-être faire preuve de créativité afin de ne pas rester trop longtemps vissé sur votre siège. Peut-être bouger ou secouer la jambe assis sur votre chaise pourra vous aider ou déplacez-vous pour demander une information à un collègue ou marchez lorsque vous parlez au téléphone.

2. Somnolence au travail : laissez reposer vos yeux pour éviter la fatigue

Avoir les yeux rivés sur votre écran d’ordinateur en continue peut provoquer une fatigue oculaire et aggraver la somnolence et la fatigue. Éloignez-vous de l’écran pendant quelques minutes régulièrement pour détendre vos yeux.

3. Somnolence au travail : écoutez une musique entraînante

Rien de mieux que d’écouter une musique entraînante pour réveiller votre cerveau ! Alors, vous voudriez certainement avoir la permission de votre employeur d’abord ! Si cela n’affecte pas votre productivité, votre supérieur hiérarchique n’y verra sans doute pas d’inconvénients que vous ayez votre casque sur la tête tout en travaillant.

4. Somnolence au travail : déjeunez léger !

Si vous souffrez de somnolence pendant la journée de manière fréquente, un déjeuner copieux pourrait aggraver la situation. Faites de votre mieux pour éviter les aliments sucrés, les sodas et les glucides comme le pain blanc par exemple. Prendre un repas léger vous permettra de garder votre énergie. Au moment de préparer votre déjeuner, choisissez des sources d’énergie plus saines. Cela comprend les œufs durs, le poulet, les baies, les noix, les légumes et les grains entiers.

5. Somnolence au travail : de l’eau froide sur le visage

Voilà une bonne vielle méthode qui a toujours fait ses preuves : s’arroser le visage d’eau froide ! Ce procédé très simple vous redonnera un boost d’énergie tout en chassant le sommeil qui vous guette.

Si vous avez la possibilité de sortir après avoir éclaboussé votre visage, c’est encore mieux. L’air frais sur votre visage a un effet revigorant garanti !

6. Somnolence au travail : allumez les lumières pour soulager la fatigue

Les environnements faiblement éclairés aggravent la fatigue. Des études ont montré qu’une exposition à la lumière vive peut réduire la somnolence et augmenter la vigilance. Essayez d’augmenter l’intensité de votre source de lumière au travail. En outre, la luminosité de l’écran doit être adaptée en fonction de l’environnement. Cela améliore grandement la QVT également.

7. Somnolence au travail : faites la conversation !

Une conversation engageante laisse souvent peu de place à la fatigue, et les personnes qui discutent régulièrement avec un collègue ou un ami peuvent être plus alertes que d’autres.

Choisir des conversations plutôt que des courriels chaque fois que cela est possible peut également être plus engageant et contribuer à lutter contre la monotonie sur le lieu de travail.

8. Somnolence au travail : cette sensation de fraîcheur !

Si l’air frais ne combat pas la somnolence, vous aurez peut-être besoin d’une haleine plus fraîche ! Et cela, pas que pour le confort de vos collègues qui seront toujours ravis que vous ayez une hygiène buccodentaire impeccable mais également parce que en vous offrant du chewing-gum ou des bonbons à la menthe vous éviterez le sommeil. En effet, le goût mentholé stimule vos papilles.

9. Somnolence au travail : prendre un shot de caféine !

Boire de la caféine peut aider à rester éveillé au travail, bien que certains types de caféine puissent provoquer une chute d’énergie.

La caféine est un stimulant très populaire et apprécié, qui aide le corps à rester éveillé. Le problème que beaucoup de gens ont avec le café est qu’il semble provoquer une chute d’énergie après que les effets se soient estompés.

Certaines personnes choisissent de remplacer le café par d’autres boissons comme le thé noir ou le thé vert. Le thé peut avoir un effet stimulant plus doux, ce qui peut aider à réduire les creux et les pics d’énergie ressentis par quelqu’un au cours de la journée.

10. Somnolence au travail : avoir une bonne nuit de sommeil

L’un des meilleurs moyens d’éviter la somnolence au bureau, c’est d’avoir une bonne nuit de sommeil la veille, idéalement de 7 à 9 heures comme recommandés pour les adultes. La somnolence dans la journée pour certains peut provenir du fait que les français dorment en moyenne 6h55 et qui plus est, 20% sont insomniaques !

>> Pour découvrir nos formations personnalisées, contactez-nous !

L'auteur
Rana Ramjaun
Responsable des contenus web chez MyConnecting, je partage mon expertise autour de sujets en lien avec la formation professionnelle et le développement des compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page