Lâcher prise : une vraie force de l’esprit

Webinaires

MyConnecting a organisé un webinaire exceptionnel, le 9 novembre 2021 , sur le thème du lâcher prise : une vraie force de l’esprit. Nos experts, Tiphanie Gadonna, Formatrice et Coach Professionnel Certifié (IPEC – ICF) et Simon Chatelain, Ingénieur pédagogique, ont abordé les divers aspects du lâcher prise, notamment des bénéfices de cultiver cette soft skills et de son apport dans différentes situations rencontrées au quotidien. Ils ont également donné des astuces pratiques que chacun peut utiliser de manière très pratique.

Les intervenants

Microsoftteams image 43 1

Simon Chatelain, Ingénieur Pédagogique
Tiphanie Gadonna, Formatrice et Coach Professionnel Certifié (IPEC – ICF)

À propos

Développer sa capacité à lâcher-prise permet de transformer les mécanismes intérieurs qui, face à un challenge, limitent nos alternatives et augmentent notre état de stress.

Ne pas vouloir lâcher prise implique de vouloir avoir le contrôle sur tous les paramètres qui structurent notre action professionnelle. Or, ce besoin interne et personnel peut impacter négativement le travail collaboratif, par exemple, ou enfermer un manager dans une posture préjudiciable pour lui et son équipe.

Lâcher prise ne veut pas dire se dérober face à ses responsabilités. Au contraire, c’est une démarche qui va dans le sens de plus d’efficacité professionnelle en développant ses facultés à faire face et transformer le stress et les frustrations, à développer sa résilience et à chasser les émotions négatives.

Qu’est-ce que le lâcher prise ?

Le lâcher prise est un mouvement volontaire de l’esprit pour résoudre un conflit extérieur ou intérieur. En effet, ce n’est pas un état d’esprit qui arrive malgré soi et qui impliquerait qu’on devrait « faire avec », c’est au contraire un acte volontaire. Lâcher prise c’est l’acceptation de la réalité sans se victimiser et choisir sa manière d’agir ou de réagir face à une situation.

Peut-on lâcher prise en toute situation ?

Cela dépend des situations auxquelles on est confronté. Certains paramètres peuvent totalement échapper à notre contrôle ou de notre volonté. Il est important de jauger les situations et déterminer sur quels aspects de celle-ci on peut agir. Si on ne peut pas agir, il faut faire preuve d’acceptation et de résilience. Sinon, on analyse la situation et on essaie de comprendre ce qu’il est possible de faire ou pas pour finalement agir en conséquence.

Une bonne connaissance de soi : indispensable au lâcher prise

Bien se connaître, se comprendre, est une clé indispensable pour mieux appréhender les situations :

  • connaître ses valeurs
  • satisfaire ses besoins
  • identifier ses blocages

Connaître ses valeurs

Les valeurs sont nos repères quotidiens qui nous permettent dans une situation ou lors d’une prise de décision d’être en accord avec notre code de conduite personnel. Elles constituent en ce sens le moteur de notre épanouissement. Quand on honore une de nos valeurs dans l’exécution d’une tâche, on a le sentiment d’avoir été juste.

À l’inverse, les valeurs peuvent aussi être le moteur de nos résistances et quand on est dans une situation de conflit, intérieur ou extérieur, on peut se poser les questions suivantes pour nous aider à comprendre nos ressentis :

  • Quelle valeur est en conflit ?
  • Quelle valeur est compromise ?
  • Quelle valeur est insatisfaite ?
  • Quelle valeur est ignorée ?

Nos valeurs s’expriment par des besoins et il y a plusieurs façons de les satisfaire

Afin de ne pas tomber dans la lassitude et le manque de motivation lorsqu’une de nos valeurs n’est pas satisfaite ou quand on se laisse piéger par la routine, on peut, à travers différentes actions, apporter une solution à cette situation et ne plus la subir. Cela peut passer par l’acquisition d’une nouvelle compétence, l’interaction avec les autres collaborateurs, le développement de sa capacité à être proactif ou curieux ou encore en faisant une nouvelle activité.

Les résistances et blocages au lâcher prise

Ce n’est pas toujours facile de lâcher prise car on rencontre souvent des blocages et des résistances intérieurs. Cela est tout à fait normal. Pour y remédier, il est nécessaire d’identifier ces blocages intérieurs.

La généralisation :  on pense et décide que le lâcher prise n’est pas pour nous et que c’est l’apanage des gens zens.

L’interprétation : on est disposé à lâcher prise mais on n’a pas une bonne grille de lecture par rapport à une situation en surinterprétant certaines choses qui finalement nous bloquent.

La prospective : parce que cela n’a pas marché une fois (lâcher prise), ça ne marchera jamais

Le gremlin : on se dévalorise et se persuade qu’on n’a pas les capacités pour lâcher prise

Des applications pour se détendre

Il y a plusieurs applications qui peuvent nous aider à nous détendre au quotidien. Il faut noter que la détente passe quand même avant tout par le corps. La première chose sur laquelle on peut avoir un impact c’est sa respiration. L’appli RespiRelax+ vous permet de retrouver calme et détente en quelques minutes seulement, grâce à la régulation de la fréquence cardiaque, afin d’atteindre un état dit de « cohérence cardiaque ». 

Calm est une application pour le sommeil, la méditation et la relaxation grâce à des méditations guidées, des histoires pour dormir, des programmes de respiration, des exercices d’étirement et de la musique relaxante.

Relax Melodies permet de sélectionnez des sons et des mélodies que vous aimez, combinez-les et réglez le volume de chaque son pour créer un paysage sonore. 

Enfin, Body Scan utilise la technique dite du balayage corporel. Il s’agit d’une solution utilisant des outils dont vous disposez déjà pour apprendre à vous connaître en suivant vos sensations.

Haut de page