[Webinaire] Bien-être en entreprise : un enjeu majeur

Webinaires

MyConnecting a organisé un webinaire exceptionnel, le 16 avril 2021 à 14h, sur le thème du Bien-être en entreprise. Nos experts, Arnaud Joubaire, Coach et Expert bien-être en entreprise et Damien Michel, Directeur du développement et Expert compétences, ont parlé des bénéfices de cultiver un environnement de travail qui favorise le bien-être à la fois pour les employés et pour l’entreprise. Mettre en place une politique d’entreprise qui promeut la qualité de vie et des conditions de travail est un véritable levier de performance et de fidélisation des employés. Nos experts ont également donné les critères et les clés du bien-être au travail.

La bien-être et la qualité de vie au travail est au cœur des stratégies entrepreneuriales aujourd’hui. C’est d’autant plus nécessaire dans ce contexte de crise sanitaire et de confinement, avec notamment le recours au télétravail.

La perception du bien-être des salariés est déterminée par les conditions dans lesquelles ces derniers exercent leurs activités, leur capacité à s’exprimer sur ces dernières, et à les améliorer si besoin.

2020-2021 : une année très difficile

Nous avons tous vécu de mars 2020 a aujourd’hui une année très difficile, à la fois sur le plan physiologique et le sur le plan psychologique et cela s’est traduit par des effets nocifs sur la santé qui se traduisent notamment par des dépressions, des troubles du sommeil, de l’anxiété, de la morosité au quotidien, du stress post-traumatique et dans les cas les plus extrêmes, des tentatives de suicide.

D’ailleurs, l’étude CoviPrev de Santé publique France montre une augmentation significative des troubles dépressifs dans l’ensemble de la population ces derniers temps, traduisant une dégradation de l’état de santé mentale à l’échelle de la population. Ce qui fait que 2020 représente la plus forte hausse des états dépressifs ces dernières années, avec des conséquences et des risques réels : ​

  • Effets psychiques à venir​
  • Risques supplémentaires de tomber malade​
  • Efficacité moindre​
  • Productivité en baisse​
  • Arrêts de travail​
  • Ambiance dégradée​
  • Cohésion d’équipe et cohésion sociale mise à mal​
  • Perte de talents ​
  • Coûts supplémentaires…​

En « mode ralenti »

Depuis mars 2020, nous avons tous été amené à travailler soit en travail partiel, en présentiel pour certains et pour d’autres en télétravail. Les activités habituelles et le lien social ont connu des perturbations. Le mode ralenti découle du fait de se retrouver derrière un écran en télétravail, en sédentarité. Des habitudes nouvelles notamment en matière de comportements et d’alimentation avec dérèglement de l’harmonie des systèmes qui constituent notre corps​. Cela a un impact direct sur notre corps avec un impact direct sur notre bien-être sur notre condition de vie.

Des mauvaises pratiques alimentaires (plus de sucres, plus de graisses) et physiques, conséquences des contraintes dues au confinement et des couvre-feux notamment, ont augmenté les risques cardiovasculaires, d’obésité ou encore de diabète.

Les enjeux en entreprise

  • Être soutenu : pas seuls, ni une fatalité​
  • Prévenir un bon état de santé​
  • Favoriser le maintien dans l’emploi​
  • Soutenir les salariés dans la durée​
  • Conserver la dynamique professionnelle​
  • Prévenir les arrêts de travail​

Nouvel Accord National Interprofessionnel

Les partenaires sociaux ont conclu la négociation sur la santé au travail par la mise en place d’un nouvel accord national interprofessionnel « pour une prévention renforcée et une offre renouvelée en matière de santé au travail et conditions de travail ». Le texte fait l’objet de 3 axes majeurs :

  • La prévention des risques professionnels dans les entreprises
  • La lutte contre la désinsertion professionnelle
  • La promotion de la qualité de vie au travail en lien avec la santé au travail.

Bien-être en entreprise : la performance écologique

Arnaud Joubaire a partagé sa vision du bien-être en entreprise qui est, pour lui, orienté vers la notion de performance écologique, c’est-à-dire qu’on respecte non seulement l’individu mais aussi les organisations. Cela tourne autour de trois axes. La première, qui concerne la QVCT (qualité de vie et de conditions de travail), c’est de s’assurer pour l’entreprise qui y a un environnement de travail qui est favorable aux employés, à la fois en termes d’hygiène et de sécurité mais aussi de conditions de travail. La deuxième chose, c’est de s’assurer qu’il y ait suffisamment et davantage de facteurs de bien-être que de facteurs de stress. Enfin, l’individu a une responsabilité aussi dans son bien-être.

Critères du bien-être en entreprise

Il y a un certain nombre de critères qui sont sous la responsabilité de l’entreprise :

  • Conditions et environnement de travail​
  • Intérêt dans le travail​
  • Reconnaissance / Soutien​
  • Travail d’équipe​
  • Trouver du sens à son travail​
  • Formation / Promotion / Responsabilité​
  • Balance favorable​ Facteurs de risques / Facteurs de bien-être

Bien-être personnel

Tout comme l’entreprise a une responsabilité dans le bien-être en entreprise, l’individu a également son rôle a joué. Dans le bien-être personnel, chaque individu devrait apprendre à trouver son équilibre et son autonomie au travers, selon Arnaud Joubaire, de trois piliers. Le premier, c’est le pilier du corps qui consiste à s’informer de ce qu’est une bonne santé et d’avoir une bonne hygiène de vie. Ensuite, c’est la connaissance de ses émotions, de son corps et ses besoins. Enfin, c’est la préparation mentale. Il est important de se focaliser sur les choses qui vont bien.

Critères du bien-être personnel​

Si un individu veut se prendre en main, il doit se renseigner sur comment prévenir une bonne santé, corporelle, émotionnelle et mentale. Avoir de l’estime de soi, qui est le socle de la confiance en soi. Ensuite, il s’agit de favoriser des émotions agréables, d’avoir des relations sociales et pour finir avoir dans son travail en investissement raisonné.

Les 10 commandements du bien-être ​en entreprise​

  • Prévenir​
  • S’assurer de conditions de travail adaptées​
  • Motiver / Mobiliser​
  • Apporter de la reconnaissance​
  • Former​
  • Booster son système immunitaire​
  • Manger équilibré​
  • Faire de l’exercice physique​
  • Conserver un équilibre psychique​
  • Garder un état d’esprit optimiste et positif, c’est bon pour la santé !​

>>Pour en savoir plus sur nos formations sur-mesure, contactez-nous !

               

Haut de page