Adaptabilité professionnelle, la Soft Skill N°1 Aujourd’hui !

Soft skills

L’adaptabilité professionnelle s’avère une des soft skills les plus prisées aujourd’hui surtout dans ce monde en pleine mutation. Il faut être capable de jongler entre différents métiers, dans des environnements divers, à des rythmes de plus en plus effrénés, tout en gardant un équilibre entre vie personnelle et professionnelle. Sur quoi repose l’adaptabilité professionnelle et comment développer cette soft skill ?

C’est quoi l’adaptabilité professionnelle ?

Savoir s’adapter … Voilà une qualité indispensable dans un monde où les métiers naissent, meurent et évoluent à grande vitesse. Le contexte change en permanence et donc les entreprises doivent constamment se réinventer chaque jour pour perdurer. De nouvelles missions, de nouveaux outils, de nouveaux styles de management, etc.

Guillemet gauche

Mark Savickas,
Professeur université de Kent

« On nomme adaptabilité professionnelle l’ensemble des ressources et moyens mobilisables par un individu pour explorer les possibilités, prendre des décisions et planifier des actions en vue de réaliser des objectifs professionnels  s investir massivement dans la formation des salariés et des chômeurs  »

Guillemet droite

Le Professeur Mark Savickas donne ainsi sa définition de l’adaptabilité professionnelle :

« On nomme adaptabilité professionnelle l’ensemble des ressources et moyens mobilisables par un individu pour explorer les possibilités, prendre des décisions et planifier des actions en vue de réaliser des objectifs professionnels ».

Par conséquent, aujourd’hui, que ce soit du point de vue d’un recruteur, un supérieur hiérarchique ou même un collaborateur, une bonne capacité à s’adapter est l’un des piliers de la réussite dans le monde professionnel. Selon l’étude sur les cadres et les soft skills réalisée par l’Ifop, l’adaptabilité professionnelle est la soft skill la plus prisée (84%).

En effet, l’adaptabilité témoigne des aptitudes suivantes :

  • être constructif dans ses critiques, ses décisions, etc.
  • aborder les challenges avec une énergie positive et une rapide proactivité.
  • rapide prise de poste : manager la transition ou le changement, ainsi être rapidement efficace dans un nouveau poste…
  • travailler en équipe : utiliser le collectif pour mieux avancer.
  • attitude positive face au changement.
  • capacité à modifier ses plans, décisions, projets.
  • remise en question permanente et constructive.
  • accueil enthousiaste de la nouveauté. 
  • ouverture à la formation ou coaching : être conscient de ses limites et être ouvert à l’amélioration, demander et recevoir de l’aide si besoin…
  • management efficace de ses collaborateurs : être à l’écoute des différentes personnalités des membres de son équipe.
  • bonne gestion de son stress : contrôle des émotions négatives et du stress.
  • réaction positive face aux évolutions technologiques et autres évolutions organisationnelles : intégrer rapidement les nouveaux outils et trouver sa place dans une nouvelle équipe/organisation/service…
  • interactions aisées et adaptées à chaque interlocuteur : savoir interagir avec des experts en domaines autres que le sien.

Adaptabilité professionnelle : Les soft skills complémentaires

Il est souvent difficile de s’adapter au changement et c’est sans doute parce qu’elles résultent d’émotions. Ainsi, pour maîtriser la soft skill de l’adaptabilité professionnelle, il faut également maîtriser d’autres émotions. L’intelligence émotionnelle constitue l’un des socles de l’adaptabilité professionnelle.

Pour aller plus loin, découvrez notre Formation Intelligence émotionnelle.

Quand on parle de l’adaptabilité professionnelle, d’autres compétences entrent en jeu :

La connaissance de soi 

Une connaissance de soi implique de connaître les valeurs personnelles et sociales ainsi que les croyances qui nous entourent.

L’ouverture d’esprit et la curiosité 

Plus on s’habitue à une ouverture d’esprit et plus on aiguise notre curiosité, mieux on arrive à développer notre adaptabilité professionnelle.

L’affirmation de soi 

L’affirmation de soi implique de prendre soin de nous, de nous entourer d’ondes positives et de capitaliser sur nos réussites.

La capacité d’apprendre à apprendre

Apprendre à apprendre permet de rester en contact, en permanence, avec ce qui nous entoure. C’est une soft skill importante surtout pour les managers qui doivent faire preuve d’écoute vis-à-vis de leurs équipes.

Conseils pour développer votre adaptabilité professionnelle

Comment faire pour ne pas subir et vivre sereinement ce besoin d’adaptation perpétuel ? Voici 5 précieux conseils pour développer votre adaptabilité.

1. Se remettre en question

Notre première réaction, lors d’un changement, est souvent de remettre en question le changement lui-même. Pourtant, le changement se fait constamment en entreprise. La meilleure façon de s’adapter au changement est de se remettre en question d’abord. Cela ne signifie pas se soumettre aux événements. Bien au contraire ! Apprendre à se connaître d’abord aide à prendre du recul et à mieux s’adapter à la situation.

2. Gérer ses émotions

Le changement peut générer de la peur car cela signifie de sortir de sa zone de confort. Pour vaincre cette peur, il faut avoir le sentiment de reprendre le contrôle de la situation. Visualisez comment vous pourrez faire face aux changements, peut-être en changeant de manière de travailler. Cela vous permettra de vous projeter peu à peu dans le changement et d’adopter les comportements requis.

3. Accepter l’échec

S’adapter au changement implique aussi de se tromper. Mais pour réussir son adaptation, il faut savoir rebondir sur ses échecs. Donnez-vous le droit à l’erreur et optimisez votre environnement pour réussir !

4. Demander des feedbacks

Cela demande du temps de s’adapter à un nouvel environnement, aux changements… N’hésitez pas à échanger avec vos collègues sur vos nouvelles façons de faire. Demandez ainsi des feedbacks à votre entourage pour identifier ce qui fonctionne et ce qui peut être amélioré.

5. Se former

Les métiers évoluent à grande vitesse. Certains disparaissent, d’autres surgissent de nulle part. Il est donc aujourd’hui essentiel d’être capable d’apprendre et se former en permanence, de garder un œil grand ouvert sur le monde du travail dans sa globalité, sa complexité, ses enjeux, etc.

L'auteur
Rana Ramjaun
Responsable des contenus web chez MyConnecting, je partage mon expertise autour de sujets en lien avec la formation professionnelle et le développement des compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page