Compétences transversales : des atouts à valoriser

Soft skills

Les salariés sont plus conscients que jamais de l’importance d’avoir une bonne connaissance et compréhension de leur domaine d’activité afin de se maintenir dans leur poste ou augmenter leur employabilité. Cependant, il ne faut pas négliger l’importance de développer également un ensemble de compétences polyvalentes et transversales parallèlement à une expertise dans une discipline choisie. En fait, les compétences transversales devraient être un élément clé de tout curriculum vitae (CV), en particulier dans un contexte économique difficile, comme celui que l’on connait actuellement, conséquence de la crise sanitaire due au Covid-19. La capacité de démontrer de bonnes compétences transversales fournira un avantage concurrentiel significatif à ceux qui en possèdent.

L’importance des soft skills

Les emplois nécessitent une combinaison de compétences. Certaines sont des compétences techniques, faciles à enseigner et à évaluer, comme parler couramment une autre langue. Cependant, la plupart de ces compétences transversales s’apparentent plus aux soft skills, qui sont des compétences plus difficiles à évaluer comme la gestion du temps, l’adaptabilité professionnelle ou encore la gestion de conflits. Par exemple, les employeurs recherchent souvent des candidats possédant de solides compétences en communication. Si vous avez développé la capacité de partager facilement des informations vers et depuis des collègues, vous pouvez les appliquer sur n’importe quel lieu de travail.

Compétences transversales : définition

Ce sont des attributs personnels qui vont au-delà des connaissances et qui nous aident à nous adapter facilement à des environnements changeants en collaborant avec les autres. Ils sont transversaux car évolutifs et utiles dans tous les secteurs, postes et aussi dans la vie personnelle.

Ils sont étroitement liés à l’intelligence émotionnelle et doivent être complétés par des compétences techniques. Celles-ci font appel aux connaissances acquises et au QI ainsi qu’à la capacité de développer une tâche. Les compétences transversales sont en adéquation avec les compétences sociales et la capacité à établir des relations sociales dans différents contextes, notamment professionnel.

La réalité est que ces compétences et aptitudes sont l’un des éléments les plus valorisés chez les candidats selon plusieurs études réalisées récemment sur les tendances de l’emploi, dont celle de Cadremploi/Michael Page datant de mai 2019, dans laquelle on note que 62 % des dirigeants et managers s’estiment prêts à recruter principalement sur les compétences non techniques.

Compétences transversales et compétences transférables 

Existe-il des différences entre ces deux notions ? Bien qu’elles se ressemblent beaucoup, il y a bien effectivement une petite nuance. Le point commun est qu’elles sont mobilisables dans plusieurs métiers ou emplois. La différence réside dans le fait que les compétences transversales sont mobilisables dans plusieurs familles professionnelles, alors que les compétences transférables sont mobilisables dans une seule famille professionnelle. En bref, si on veut changer de métier dans une même famille professionnelle, les compétences transférables feront l’affaire. Mais si on désire changer de secteur d’activité, les compétences transversales seront de véritables valeurs ajoutées.

Comment valoriser sa transversalité ?

Alors, comment mettre en valeur ses compétences transversales dans un CV ? Bien que la polyvalence et l’agilité sont des qualités louables, il faut faire attention à ne pas donner l’impression d’être quelqu’un qui n’arriverait pas à se poser durablement dans un emploi. Il est donc primordial, de soigner la partie de votre CV qui évoque les compétences professionnelles. Il faut que vos compétences transversales et vos soft skills soient au service de votre savoir faire en laissant ainsi aux recruteurs le soin d’évaluer et de constater votre désir et votre capacité à vous adapter et à relever n’importe quel défi professionnel.

Il faut également, une fois passée l’étape d’envoi de candidature, se préparer à l’entretien d’embauche durant lequel les recruteurs vont s’atteler à déceler vos compétences transversales. Ainsi, en évoquant votre parcours, parlez de vos expériences professionnelles en indiquant à chaque fois quelles compétences transversales clés vous ont-elles permis de développer. Cela permettra aux responsables RH de voir quel poste vous conviendrait mais également celui que vous pourriez briguer à l’avenir.

Quelles sont les compétences transversales et soft skills les plus recherchées ?

Vous l’aurez compris, les compétences techniques intrinsèques à l’exercice d’un métier ne suffisent plus pour faire la différence lors d’un recrutement. Attention toutefois ! Elles sont toujours primordiales mais ce qui font la différence maintenant sur le marché du travail où la guerre des talents fait rages, ce sont les soft skills et les compétences transversales, qui souvent se confondent. Voici une liste de compétences transversales qu’il serait bon de développer :

  • Pensée critique et innovante
  • Compétences inter-personnelles : communication, sens de l’organisation, travail d’équipe, etc.
  • Compétences intra-personnelles : autodiscipline, persévérance, auto-motivation, etc.
  • Tolérance, ouverture, respect
  • Connaissance des médias et d’internet, dont la capacité de localiser et d’accéder à une information fiable et de qualité ainsi que d’analyser et d’évaluer le contenu des médias
  • Résolution de problème
  • Initiative et entrepreneuriat
  • Compétences en informatique
  • Capacité à apprendre
  • Adaptabilité professionnelle

Se former aux compétences transversales

Comme vous l’avez constaté, beaucoup des compétences transversales citées sont des soft skills. Les formations MyConnecting mettent l’accent sur les compétences clés requises pour être impactant au sein de votre entreprise et ainsi contribuer à sa croissance dans un environnement en constante mutation. L’humain au cœur de la formation est notre leitmotiv. Vos formateurs et votre coach dédié sont déterminés à vous faire réussir.

Pour aller plus loin, découvrez la Formation Communication en organisation transversale.

L'auteur
Rana Ramjaun
Responsable des contenus web chez MyConnecting, je partage mon expertise autour de sujets en lien avec la formation professionnelle et le développement des compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page