Management transversal : 8 qualités à développer

Soft skills

Le management transversal se développe depuis de nombreuses années déjà et se pose dans certaines situations comme une alternative crédible au management hiérarchique, la forme de management à laquelle on est le plus habitué en entreprise. Constituer des équipes transverses, c’est créer les conditions idéales pour plus d’inspiration, d’innovation, d’efficacité et de productivité. Les entreprises ont constaté que la collaboration entre différents services travaillant pour un objectif commun leur était bénéfique et qu’elles devraient être moins dépendants des départements cloisonnés.

Qu’est-ce que le management transversal ?

Il s’agit d’une forme de management qui s’exerce en dehors de toute autorité hiérarchique directe. Le management transversal permet de mobiliser, de faire cohabiter et de coordonner plusieurs compétences différentes dans le but d’atteindre un objectif supérieur. Les membres qui vont constituer l’équipe transverse sont issus de différents services de l’entreprise et peuvent être de tous niveaux hiérarchiques.

Le rôle du manager transversal

Le manager transversal doit dans ce contexte apprendre à développer les qualités nécessaires pour faire triompher l’équipe. Il doit notamment faire en sorte d’accorder la même importance aux idées ou propositions des différents collaborateurs, indépendamment de leur savoir-faire et de la place qu’ils occupent au sein de l’organisation.

Manager transversal : développez vos soft skills

Savoir comment bien gérer une équipe transverse est une soft skill qui s’acquiert. D’ailleurs, chez MyConnecting nous avons à cœur de faire grandir les collaborateurs en leur proposant de développer les soft skills dont ils ont besoin pour se démarquer et être impactant au quotidien dans leur entreprise.

Vous pourrez choisir dans notre riche éventail de blocs de compétences opérationnels MyLab, afin d’acquérir les compétences clés pour être encore plus efficace, persuasif, serein, leader, entre autres, dans votre travail.

Pour aller plus loin découvrez notre Formation Management Transversal.

En attendant, voici 8 qualités en leadership à développer pour réussir sa gestion d’une équipe transverse.

1. Excellente communication

Sans une stratégie de communication structurée et efficace, les membres de l’équipe transverse auront du mal à collaborer de façon constructive et accepteront difficilement le changement. Une communication claire est la première et la plus importante composante du succès de votre équipe et ne doit pas être prise à la légère.

Dans la mesure du possible, il est préférable de se rencontrer en personne. Mais si les réunions en face-à-face de façon régulière n’est pas une chose réalisable, il existe de nombreux outils en ligne que vous pouvez utiliser pour établir une ligne de communication stable et fiable entre vous et tous les membres de votre équipe.

2. Organisation minutieuse

Afin de s’assurer d’un bon management transversal et gérer une équipe d’une telle diversité et complexité, vous aurez besoin d’un système solide et bien pensé pour organiser les délais, les fichiers, les notes, les données, la recherche et tout ce que les membres de votre équipe apporteront au projet. Selon les objectifs et les besoins de votre équipe, vous voudrez peut-être envisager d’utiliser un type de logiciel de gestion de projet tels que Microsoft Planner ou Asana ou encore Teams. Ces types d’applications vous aideront, ainsi que l’équipe, à organiser le travail à effectuer, à attribuer les tâches et les délais, et à permettre aux membres de l’équipe de voir l’avancement du projet.

3. Compréhension mutuelle

Il est essentiel que chacun des membres de votre équipe comprenne l’importance du projet auquel ils participent. S’ils ne comprennent pas l’objectif de l’équipe transverse ou sa valeur, ils ne consacreront ni le temps ni les efforts dont vous avez besoin pour que l’équipe réussisse. Aidez-les à comprendre pourquoi les objectifs de l’équipe transverse devraient être importants pour eux.

4. Attention individuelle

Lorsque vous vous concentrez sur l’équipe dans son ensemble, le maintien du moral des membres individuellement peut facilement être laissé de côté, ce qui peut mettre à mal la réussite du projet. En accordant à chaque membre de votre équipe transverse une attention particulière, faire des retours et les féliciter de leur travail ainsi que de trouver du temps pour des échanges individuelles, vous pourrez :

  • vous familiariser avec les différentes forces et compétences à votre disposition
  • définir des objectifs et attentes clairs pour chaque personne
  • détecter les membres qui sont désintéressés ou qui n’ont pas la motivation nécessaire
  • obtenir une meilleure vision de chaque aspect du projet.

5. Résolution des conflits

Lorsqu’une équipe est composée de personnes de différents services (avec des motivations et des loyautés différentes), vous allez inévitablement être confronté à d’éventuels conflits. Il est important que vous soyez prêt à gérer efficacement ces situations. La gestion des conflits est également une soft skill qui s’acquiert. De nombreux experts du secteur suggèrent d’ailleurs de commencer, avant de réunir l’équipe, de suivre une formation sur la résolution des conflits. Mais si ce n’est pas possible d’avoir recours à la formation, il faudra quand même tout faire pour trouver des solutions aux éventuels conflits qui surviendraient. Ignorer le conflit ne fera qu’empirer les choses. Créez des accords de travail avec les membres de votre équipe à l’avance et favorisez un environnement de communication ouverte afin que vous puissiez résoudre les conflits d’équipe de manière constructive.

6. Cohésion d’équipe

Offrez de nombreuses occasions aux membres de votre équipe de mieux se connaître, d’accroître leur confiance les uns dans les autres et de créer des liens solides qui contribueront à l’efficacité de l’équipe. Organisez des événements sociaux en dehors du lieu de travail et créez un espace de travail coopératif.

7. Constitution d’équipe

Lors de la constitution de votre équipe, il est important de mettre de côté vos opinions ou préférences personnelles afin que vous puissiez aborder la tâche de manière objective. Vous pensez peut-être que vous avez les meilleurs employés pour l’équipe, mais avez-vous pris en compte leurs forces individuelles ou s’ils travailleront bien ensemble ?

Avant de constituer l’équipe parfaite, prenez le temps de définir les objectifs de l’équipe et dressez une liste des forces et des compétences transverses nécessaires pour atteindre ces objectifs. Vous serez alors en mesure de constituer l’équipe parfaite en fonction de votre liste prédéfinie de compétences et de qualifications requises plutôt que de cibler les individus « parfaits » à l’avance.

8. Flexibilité

L’un des plus grands avantages d’une équipe transverse est qu’elle favorise l’innovation. En réunissant des personnes issues de divers domaines d’expertise dans un environnement de travail productif et encourageant, vous créez un terrain fertile pour que de nouvelles idées et de nouvelles connaissances révolutionnaires se développent. Pour tirer parti de ces idées et aider l’entreprise à s’améliorer, vous devez avoir un management transversal flexible, être ouvert d’esprit et permettre à ces opportunités de se concrétiser. Créez un environnement où toutes les idées sont les bienvenues.

L'auteur
Rana Ramjaun
Responsable des contenus web chez MyConnecting, je partage mon expertise autour de sujets en lien avec la formation professionnelle et le développement des compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page