7 conseils pour améliorer la performance au travail

Divers

En entreprise, la performance au travail est un challenge de tous les instants. Manager comme employés sont toujours à la recherche de nouvelles idées et techniques permettant d’accroître la performance à la fois individuelle et collective.

De plus, avec la numérisation, la mondialisation et les mutations que subit le monde du travail, notamment l’émergence du travail hybride, il devient impératif de tout faire pour maintenir un niveau de productivité élevé afin de rester un atout pour son entreprise et se donner de meilleures chances d’évoluer dans sa carrière.

Que signifie la performance au travail ?

La performance d’un employé est définie comme la manière dont il remplit ses fonctions et exécute les tâches requises avec un certain degré d’efficacité, de qualité et de productivité.

La performance au travail détermine également la valeur d’un employé pour une organisation. Chaque employé est un investissement pour une entreprise, donc celle-ci s’attend en retour que sa performance et son rendement soient significatifs.

Pour vous aider à garder le rythme et à être toujours plus productif, découvrez nos conseils pour être plus performant au travail.

1. Planifier ses journées

Pour optimiser sa performance au travail, il est primordial d’organiser ses journées de travail. Vous pouvez vous fixer trois ou quatre tâches à réaliser entièrement chaque jour (en fonction de leur difficulté). Le sentiment d’accomplissement que vous aurez en retour contribuera à maintenir votre énergie et votre productivité pour le reste de la journée. Idéalement, vous pouvez planifier votre journée la veille et prendre 5 minutes en arrivant le matin pour réajuster votre emploi du temps selon vos éventuelles urgences. Ne procrastinez pas et dites-vous que si vous ne planifiez pas vos journées, les tâches en retard deviendront des urgences que vous devrez rajouter à votre liste…  

Pour aller plus loin, découvrez notre Formation Gestion du temps et des priorités.

2. Adopter la technique Pomodoro

La technique Pomodoro est un système de gestion du temps qui encourage les personnes à travailler avec le temps dont elles disposent plutôt que contre lui. En utilisant cette méthode, vous divisez votre journée de travail en parties de 25 minutes séparées par des pauses de cinq minutes. Ces intervalles sont appelés pomodoros. Après environ quatre pomodoros, vous prenez une pause plus longue d’environ 15 à 20 minutes.

L’idée derrière cette technique est que le chronomètre créer un sentiment d’urgence. Plutôt que de sentir comme si vous disposiez de beaucoup de temps dans votre journée de travail pour finir ce que vous avez à faire et courir le risque de vous laisser distraire, vous savez que vous ne disposez que de 25 minutes pour faire le plus de progrès possible sur une tâche.

3. Gérer ses émotions

Dans la vie de tous les jours, avoir pleine conscience de ce que l’on éprouve – colère, allégresse, tristesse, honte, enthousiasme – c’est être capable de gérer ses sensations. Ancien cadre supérieur devenu conseiller financier, Thierry Brunel suggère d’accueillir et de réguler ses émotions en les observant de la façon la plus neutre possible.

Vous pouvez ainsi éviter tout débordement affectif qui pourrait aboutir au stress ou à une perte de contrôle. Thierry Brunel conseille de pratiquer des respirations profondes hors du bureau. Il s’agit de développer son intelligence émotionnelle et d’en tirer profit.

Pour aller plus loin, découvrez notre Formation Intelligence Émotionnelle.

4. Enrichir ses compétences grâce à la formation continue

Le monde qui nous entoure évolue en permanence, de même que les exigences pour bien performer au travail. Les connaissances et compétences qui ont fait de vous un expert dans votre domaine pourraient ne plus suffire dans le futur.

Ainsi, la formation professionnelle continue doit faire partie de votre quotidien si vous souhaitez garder une longueur d’avance dans votre secteur.

5. Cultiver l’entraide entre collègues

L’esprit d’équipe s’entretient et se cultive. Aider son prochain, son collègue n’est pas qu’un simple signe de politesse mais il s’agit aussi d’un savoir-vivre. Créez et participez à des espaces de communication ou même à des déjeuners entre collègues pour faire connaissance, échanger et aider si besoin.

Le partage des idées n’est que bénéfique pour avoir une vision plus claire et étoffée des tâches à effectuer.

6. Des animations pour apprendre : conférence, atelier découverte

Pour garantir votre montée en compétences, rejoignez des séminaires, des conférences ou même des stages de formation. Vous pourrez ainsi échanger avec les autres, apprendre d’eux et développer d’autres compétences pour être encore plus performant au travail. Évoluez professionnellement et personnellement et épanouissez-vous de ces perspectives d’avenir. Motivation, apprentissage et épanouissement ne font plus qu’un !

7. Arrêter le « multitâche »

Organisez vos tâches pour la journée par ordre de préférence et procédez de manière séquentielle. Chaque tâche nécessite un niveau de concentration différent. Tenter de réaliser plusieurs tâches à la fois dégradera la qualité générale du travail effectué.

Peu importe le travail que vous effectuez, faites en sorte de le terminer avant de passer à un autre. Essayer de mettre la main sur différentes tâches n’est pas toujours une bonne idée même si vous vous sentez en confiance.

L'auteur
Rana Ramjaun
Responsable des contenus web chez MyConnecting, je partage mon expertise autour de sujets en lien avec la formation professionnelle et le développement des compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page