Top 10 techniques pour travailler la mémoire

Pédagogie

La mémoire est la capacité de notre cerveau à analyser et stocker des informations afin de les restituer plus tard. Cependant, certains facteurs tels que la fatigue, le stress ou un trouble émotionnel peuvent troubler ce qu’assimile la mémoire. La mémoire retient l’information en enregistrant d’abord celle-ci, puis en la stockant pour plus tard et en la récupérant lorsque vous en aurez besoin. La mémoire est indispensable pour forger l’identité, les connaissances, l’intelligence, la motricité et les émotions de tout individu. C’est aussi elle qui nous permet d’apprendre à apprendre.

Notre cerveau est constitué de 3 types de mémoires :

  • La mémoire sensorielle qui reçoit des stimulis de nos organes sensoriels.
  • La mémoire à court terme qui retient les informations sur une courte période.
  • La mémoire à long terme qui détermine votre efficacité sur la durée.

La mémoire peut se renforcer tout au long de la vie, grâce à des techniques tirant parti des connaissances en neurosciences. Il est donc primordial de la travailler et toutes les parties qu’elle comporte.

Voici 10 techniques essentielles pour vous aider à travailler la mémoire.



1. Méditer

Méditer permet d’entraîner la mémoire et améliore la connectivité cérébrale. Une étude de l’université de Californie a montré que la méditation améliore les capacités de mémorisation et réduit les problèmes de concentration. Et en 2012, des chercheurs du MIT ont identifié un circuit neuronal qui aide à créer des souvenirs durables.

2. Jouer pour améliorer la mémoire

Le jeu stimule aussi la mémoire. Il existe une panoplie de jeux, certains aident à se concentrer ou à mieux mémoriser. Jouez au scrabble, à la belote, aux dames, aux échecs, au bridge ou à tout autre jeu de logique ou de stratégie. Vous pouvez télécharger certains jeux déjà disponibles sur votre portable ou PC ou en acheter version papier pour jouer en famille.

LIVRE BLANC : TOUT SAVOIR SUR LES NEUROSCIENCES



3. Lire

La lecture stimule très bien le cerveau et vous aide à vous instruire. Il est conseillé de lire régulièrement. Si vous ne savez pas quels livres lire, vous pouvez vous joindre aux groupes disponibles sur certains réseaux sociaux et demander de l’aide. Puis, vous pouvez vous-même monter votre groupe de lecture pour partager tout ce que vous avez appris sur les livres que vous avez lus.

4. Boire du café

C’est prouvé ! Le café améliore les performances cérébrales en augmentant la capacité à se concentrer. De plus, le mélange de caféine et de glucides améliore l’attention. Par contre, il est déconseillé d’en abuser.

5. S’appuyer sur des repères mnémotechniques

Pour améliorer les capacités de la mémoire, vous pouvez aussi vous appuyer sur des repères mnémotechniques surtout pour vous rappeler des conjonctions, déclinaisons, etc. Par exemple : « Mais où est donc Ornicar ? ». Ces moyens mnémotechniques dont fait partie la « méthode des loci », également appelée la « méthode des lieux » ont prouvé leur efficacité. La mnémotechnie est notamment reconnue pour son efficacité en matière de mémorisation par associations imagées, c’est-à-dire l’association d’une idée ou d’un élément à une image.

6. Apprendre des choses du quotidien par cœur

Vous pouvez également apprendre des événements de la vie de tous les jours par cœur comme des dates d’anniversaire, des dates de mariage, etc. Vous pouvez aussi essayer de vous rappeler des numéros de téléphone par cœur au lieu de les consulter dans un annuaire. Ou simplement mémorisez la liste des courses avant de partir au supermarché.

7. Choisir un métier qui entretient la mémoire

Si vous faites un métier qui frise la routine et qui ne stimule pas la mémoire, vous pouvez essayer de devenir ornithologue, astronome ou mycologue amateur. Vous pouvez essayer de reconnaître certains oiseaux, des constellations ou des champignons pour l’entretenir.

8. Organiser la mémoire

Votre mémoire demande d’être organisée pour retenir des informations efficacement. Il est donc important de donner un ordre d’importance à toutes vos tâches. Visualisez chaque tâche comme une succession d’étapes à franchir.

9. Réviser

Jouer au perroquet aide inévitablement à travailler la mémoire ! Pour bien la travailler, il ne suffit pas de lire mais consiste aussi à répéter chaque chose dans sa tête ou à voix haute. Les spécialistes expliquent que réviser un exercice une heure après l’avoir effectué pendant 10 minutes, permet de s’en rappeler pour toute la journée. Il faut pratiquer cela régulièrement voire quotidiennement pour une meilleure assimilation.

10. Étiqueter les gens

Franklin Roosevelt était connu pour sa très bonne mémoire. En effet, il pouvait se souvenir du nom de quelqu’un qu’il n’avait vu qu’une seule fois même si c’était plusieurs mois auparavant. Comment ? Il se souvenait des noms de chaque membre de son personnel (et chaque personne qu’il rencontrait) en visualisant son nom écrit sur son front, après s’être présenté à lui. Cette technique est encore plus efficace quand vous imaginez que le nom est écrit dans votre couleur préférée, déclare CNN.

LIVRE BLANC : TOUT SAVOIR SUR LES NEUROSCIENCES

>> Pour découvrir nos formations personnalisées, contactez-nous !

L'auteur
Rana Ramjaun
Responsable des contenus web chez MyConnecting, je partage mon expertise autour de sujets en lien avec la formation professionnelle et le développement des compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page