Interview l’Opinion : les enjeux de la formation professionnelle

Interviews
Logo l'opinion

Découvrez l’interview l’Opinion de Thierry Delahaye, Président Fondateur de MyConnecting au sujet des enjeux de la Formation Professionnelle.

Emmanuelle Ducros :
« Vous êtes le Président et le Fondateur de MyConnecting qui est un institut de formation d’un genre nouveau. Pouvez-vous, tout d’abord, m’expliquer ce que vous faites chez MyConnecting ? »

Thierry Delahaye :
« Nous sommes des développeurs de potentiel professionnel à travers les langues, la bureautique, la PAO et le Digital. Nous développons le potentiel des collaborateurs à travers ces compétences. Et en développant le potentiel des collaborateurs, nous développons le potentiel des entreprises. »

Les méthodes innovantes de MyConnecting

Emmanuelle ducros

Emmanuelle Ducros
« Ce qui est très important pour vous, vous me l’avez répété à plusieurs reprises, c’est que vous avez des méthodes de formation qui sont innovantes pour les salariés des entreprises et pour les entreprises. Par quoi est-ce que cela passe ? Par de nouveaux outils, j’imagine, mais aussi par de nouvelles méthodes ? »

Thierry delahaye

Thierry Delahaye
« Oui vous avez raison, il y a des outils. C’est vrai que l’on utilise les neurosciences, le smart data mais aussi beaucoup d’humain, parce que la formation ça reste aussi très humain. Nous sommes innovants, d’abord parce que l’on a voulu mettre le plaisir au service de l’efficacité dans la formation.
Vous savez que souvent on associe la formation, à l’éducation, à la sélection et à l’ennui. Nous avons voulu, au contraire, rendre cela très dynamique. Alors comment est-ce qu’on le fait ? On le fait avec des formats qui sont, par exemples, le téléphone, la visio, le e-learning mais aussi le face à face et qui s’imbriquent dans un parcours qui est très personnalisé, qui ne désorganise pas le quotidien du collaborateur et qui est vraiment très souple, très simple, très flexible et très facile pour lui. Ça c’est le premier point.
Le second point, c’est que l’on croit beaucoup à l’accompagnement et chaque stagiaire est accompagné par un coach indépendamment de son formateur. On est exactement dans le coaching sportif, si vous voulez, où votre coach va être à vos côtés. Il va être là pour vous encourager quand vous n’avez pas le morale. En tout cas, il est là pour vous aider à vous dépasser. C’est vraiment l’accompagnement, emmener un stagiaire vers la réussite, c’est vraiment la marque de fabrique et c’est pour cela que l’on obtient de très bons résultats, et je dirais même des meilleurs résultats. C’est que l’on est capable d’emmener les gens, les stagiaires, et de les amener à se dépasser pour saisir justement ce potentiel. »

>> Pour en savoir plus sur la méthode MyConnecting, contactez-nous !

Comment sont accompagnés les clients MyConnecting

Emmanuelle ducros

Emmanuelle Ducros
« Votre entreprise c’est maintenant 4 millions de chiffre d’affaires. Pour les entreprises, vous pouvez former leurs salariés individuellement parce qu’ils ont des besoins mais vous pouvez aussi mettre en place des plans de formation plus globaux sur des objectifs assez précis. »

Thierry delahaye

Thierry Delahaye

« Effectivement, on s’est très fortement développé. Cette année, on fait +25% de croissance avec des clients qui sont des grands groupes, voilà, comme Société Générale, Microsoft, l’Oréal et autre mais aussi beaucoup de PME et j’insiste sur cet équilibre qu’il y a entre les PME et les grandes entreprises.

>> Pour en savoir plus sur l’offre profesionnelle, contactez-nous !

Les enjeux de la formation en France

Emmanuelle ducros

 Emmanuelle Ducros
« Alors justement, où est-ce que l’on en est des besoins de formation en France ? Quel est l’état des lieux ? »

Thierry delahaye

Thierry Delahaye
« Il y a une réforme, qui est formidable sur le fond. Depuis le 1er janvier 2015, les entreprises n’ont plus besoin, ne sont plus obligées de former. C’est paradoxal mais c’est formidable parce que finalement on est passé d’une obligation de dépense à une obligation de résultat. On est passé de la dépense à l’investissement. Et qui dit investissement dit qualité dit résultat et nous, MyConnecting, cette démarche d’efficacité ça nous va très bien.
On a même des indicateurs qui permettent tant pour le stagiaire que pour l’entreprise de mesurer sa progression et de voir la valeur créée. Donc ça nous va très bien.
Et puis à titre individuel pour les salariés, pour les 25 millions de salariés et d’apprentis Français, il y a une opportunité fantastique qui s’appelle le Compte Personnel de Formation et qui permet à chacun d’entre nous d’être responsable de ses compétences et de nous faire financer, avec notre entreprise ou indépendamment de notre entreprise des compétences que l’on estime indispensables. Les langues et la bureautique sont des sujets qui aujourd’hui avec la mondialisation, avec le développement du digital, ce sont des compétences qu’il faut absolument que les salariés maîtrisent. Donc je les engage à le faire. »

Emmanuelle ducros

Emmanuelle Ducros
« Mais là, on est dans une démarche très volontaire dans un secteur que les gens ne connaissent pas très bien, la formation c’est quand même une jungle. Alors comment est-ce que l’on fait pour inciter les gens, pour leur dire formez-vous c’est important. »

Thierry delahaye

 Thierry Delahaye
« C’est vrai cette réforme elle est positive sur le fond mais la mise en œuvre de tout ce que je viens de vous décrire est extrêmement complexe et là aussi c’est une des valeurs ajoutées fortes de MyConnecting, c’est que l’on est capable d’accompagner les entreprises dans la mise en place du CPF et on est capable d’accompagner individuellement chaque salarié dans le montage de son dossier et qui va lui permettre de saisir cette opportunité donc de développer cette compétence en se faisant financer cette formation par ce dispositif. Donc vraiment il faut que l’on saisisse tous cette opportunité. »

Emmanuelle ducros

Emmanuelle Ducros
« Il faut que chacun identifie bien la raison pour laquelle il doit se former. Est-ce que c’est pour changer de travail, changer de poste, changer de pays… »

Thierry delahaye

Thierry Delahaye
« Vous avez raison. Vous évoquez le sens de la formation. Et vous voyez, nous sommes, on a vraiment un savoir-faire en matière de gestion de la motivation et si l’on amène des salariés à se dépasser et que l’on obtient de bien meilleurs résultats c’est justement parce que l’on est très attentif à la motivation. On a des tas de dispositifs, le coach dont je vous parlais tout à l’heure, qui est capable d’accompagner le salarié, de l’amener à se dépasser mais cela passe aussi par le sens. Pourquoi est-ce que je réalise cet effort ? Chacun d’entre nous on fait des efforts parce que l’on comprend le sens de ces efforts, parce que l’on est capable de voir les résultats de ces efforts et si ces efforts sont reconnus avec une implication de mon manager, évidemment ça va ne faire que décupler. On va arriver à 20 à 50% d’efficacité en plus. »

>> Pour être accompagné sur le CPF, contactez-nous !

Le réseau Croissance Plus

Emmanuelle ducros

Emmanuelle Ducros
« Vous êtes membre de Croissance Plus. Votre société est née est 2006. Vous êtes membre de Croissance Plus depuis 2009 donc Croissance Plus a accompagné votre croissance qui est très forte comme vous l’avez dit. Qu’est-ce que vous retirez de votre expérience au sein de Croissance Plus ? Qu’est-ce que ça vous apporte dans la gestion quotidienne de votre entreprise ? »

Thierry delahaye

Thierry Delahaye
« Ecoutez, d’abord des rencontres. Des rencontres, la possibilité d’échanger des idées, de se poser des questions que l’on ne se pose peut-être pas naturellement dans la solitude de notre quotidien et surtout dans la course de notre quotidien. Donc c’est ça, des rencontres, échanger des idées, se challenger, percevoir de nouveaux business modèles parce que il y a des dirigeants qui arrivent avec des projets absolument fantastiques et on s’enrichit beaucoup les uns les autres autour de ces échanges. Et c’est aussi faire la promotion de l’entreprise et d’un certain nombre de valeurs auxquelles j’adhère totalement. »

L’avenir de la formation professionnelle

Emmanuelle ducros

Emmanuelle Ducros
« Quels sont vos objectifs pour développer un peu plus MyConnecting ? Vous avez des pistes pour les années qui viennent ? »

Thierry delahaye

Thierry Delahaye
« Ecoutez, les langues, la bureautique, le PAO, le Digital. Le Digital c’est un territoire absolument considérable. Vous voyez là on lance un MOOC très prochainement qui est gratuit et qui permettra à tous les français de développer leurs compétences linguistiques. On a des grands témoins comme Jacques-Antoine Grengeont de Ventes Privées, Christian Nibourel d’Accenture et quelques autres qui se sont investis dans ce MOOC. C’est la preuve si vous voulez que ces compétences sont vraiment au cœur de la préoccupation des patrons et des salariés des entreprises. Et que l’on doit vraiment être tous être mobilisés autour de ces objectifs. »

>> Pour en savoir plus sur nos formations personnalisées, contactez-nous !

Haut de page