fbpx

Soft skills 2023 : quelles seront les compétences les plus demandées ?

Soft skills

Soft skills 2023 : le savoir-être au service du savoir-faire

Quels que soient vos objectifs pour 2023 – entreprendre un plus grand projet, commencer un nouvel emploi, diriger une équipe – l’apprentissage de ces compétences peut vous aider à vous démarquer dans l’atteinte de cet objectif. Bien qu’il soit difficile de prédire l’avenir, avec les nouvelles technologies qui redéfinissent notre manière de travailler, certaines compétences sont considérées comme essentielles pour réussir dans la future économie numérique. Ceux qui ont déjà des certifications attestant de leur compétences, qui constituent une valeur ajoutée dans le monde du travail, ont également leur propre défis à relever car il y a toujours le risque que leurs compétences et leurs connaissances deviennent obsolètes.

Mais il y a toujours la possibilité de se perfectionner et de se développer professionnellement. Les formations soft skills de MyConnecting vous permettent de développer bon nombre de compétences qui vont vous aider à être plus performant, plus productif, plus agile et plus serein dans votre travail.

Soft skills : des compétences essentielles

Selon le réseau social LinkedIn, elles sont 92 %, les entreprises qui considèrent que les soft skills sont déjà aussi importantes que les hard skills. De plus, 80 % estiment qu’elles sont facteurs de succès pour les organisations. Mais qu’entend-on véritablement par soft skills ? Desquelles les entreprises ne pourront bientôt plus se passer ? Le Forum économique mondial en a recensé huit qui feront le monde du travail de demain :

  • Les capacités de réflexion et de raisonnement analytique 
  • L’apprentissage continu 
  • La résolution de problèmes complexes ;
  • L’esprit critique 
  • La créativité et la prise d’initiative 
  • Le leadership 
  • La résilience et la flexibilité
  • Le raisonnement et la conceptualisation

Ces compétences relèvent à la fois du collectif (travail en équipe ou résolution de problèmes de manière collaborative), mais touchent aussi aux capacités individuelles de chacun à évaluer une situation et à réagir de la façon la plus adaptée. D’autres soft skills clés retiennent aussi l’attention d’une large partie des experts telles que l’adaptabilité, la communication, la créativité, l’autonomie, l’humilité et l’engagement.

Soft skills 2023 : quelles sont les plus demandées ?

Dans la liste soft skills 2023 les plus demandées, on retrouve la créativité, l’esprit d’équipe, la capacité de persuasion, l’intelligence émotionnelle et l’adaptabilité. Les quatre premières compétences citées sont celles qui démontrent comment on collabore avec les autres et l’apport de nouvelles idées. De plus, cela fait quelques années qu’elles se retrouvent dans le classement des soft skills les plus demandées, ce qui renforce encore le fait que ces compétences sont persistantes – elles resteront probablement les meilleures compétences que les entreprises recherchent chez les employés.

Bien que les compétences axées sur les tâches restent essentielles à notre réussite au travail, les données montrent que les employeurs apprécient notre capacité à bien travailler avec nos collègues.

La créativité

Les entreprises ont besoin de personnes qui peuvent aborder les problèmes et les tâches de manière créative et ce quel que soit leur rôle, du génie logiciel aux RH. Lorsque nous pensons à la créativité, nous avons tendance à penser aux gens qui explorent leur côté artistique à travers la musique, l’art et l’écriture. Lorsque nous considérons la créativité comme une compétence professionnelle, nous avons tendance à ne considérer que les emplois dans les industries créatives telles le design ou le marketing. Pourtant, nous utilisons tous notre créativité au travail tous les jours pour trouver les meilleurs solutions aux problèmes que nous rencontrons ou encore de trouver les moyens de réaliser nos tâches de manière différente, et c’est devenu un outil d’une importance vitale dans notre arsenal de soft skills.

La persuasion

La persuasion sur le lieu de travail (ou dans d’autres environnements) implique de convaincre les autres de suivre une ligne de conduite, d’accepter une manière de faire ou d’acheter un produit ou un service. Les employeurs apprécient particulièrement les compétences persuasives de leur personnel, car elles peuvent avoir un impact sur de nombreux aspects du lieu de travail, entraînant une productivité accrue. La capacité de persuasion est requise lorsque l’on doit influencer les parties prenantes d’un projet. Ces parties prenantes peuvent inclure des clients, des collègues ou des managers.

La collaboration (esprit d’équipe)

Les recruteurs recherchent des candidats qui peuvent bien travailler avec les autres. Que vous fassiez beaucoup de projets en équipe ou que vous assistiez simplement à quelques réunions, vous devez être en mesure de travailler efficacement avec les gens qui vous entourent. Certaines compétences liées au travail d’équipe comprennent la capacité de négocier avec les autres et de reconnaître et d’apprécier la diversité au sein d’une équipe. Une autre compétence connexe est la capacité d’accepter et d’appliquer les commentaires ou critiques constructives des autres.

L’adaptabilité

L’adaptabilité au travail implique de pouvoir être capable de changer pour réussir. C’est une soft skill que les employeurs recherchent lorsqu’ils embauchent des candidats pour un poste. Les employés dans un rôle de leadership, par exemple, doivent souvent gérer des circonstances inhabituelles où il n’y a pas d’instructions explicites. Ils doivent apprendre à se reposer sur leur propre jugement et avoir la confiance nécessaire pour prendre des décisions difficiles.

Si vous êtes une personne qui apprenez vite, c’est parce que vous savez vous adapter. Vous pouvez développer davantage vos capacités d’adaptation en essayant de nouvelles choses et en remettant en question votre capacité à résoudre des problèmes dans diverses circonstances.

L’intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle est la capacité de percevoir, d’évaluer et de répondre à vos propres émotions et aux émotions des autres. Nouveau dans la liste des soft skills les plus demandées cette année, le besoin d’intelligence émotionnelle souligne l’importance de répondre et d’interagir efficacement avec nos collègues. L’intelligence émotionnelle est une forme d’intelligence qui se développe et s’enrichit à tout âge…  Aujourd’hui, l’intelligence émotionnelle est une soft skill qui est nécessaire dans le monde du travail et mérite sa place au sein des entreprises car celle-ci renforce le bien-être, les relations et les performances.

L'auteur
Rana Ramjaun
Responsable des contenus web chez MyConnecting, je partage mon expertise autour de sujets en lien avec la formation professionnelle et le développement des compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page